Real World


Ouvrez grand vos yeux, la réalité est pire que ce que vous craigniez
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Après l'effort, le réconfort [PV Calypso]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Howard Rose
avatar

Messages : 530
Localisation : Bronx

Feuille de personnage
Âge: 102 ans
Métier: Voleur
Particularité: Je suis beau

MessageSujet: Après l'effort, le réconfort [PV Calypso]   Mar 15 Mai - 12:07



Après l'effort, le réconfort



ft. Calypso Orfeo


Adam Brown était riche. Tellement riche qu’il n’avait pas vraiment rechigné quand je lui avais demandé bien plus que 10 000 dollars pour l’épée que j’avais volé. Mes arguments ? Je lui avais dit que :

1. Le vol avait été compliqué.
2. L’épée m’avait bien servi et que s’il n’augmentait pas le prix je pourrais très bien la garder pour moi.
3. J’avais beaucoup de bouches à nourrir chez moi ;

Le numéro 2 l’avait convaincu. Il tenait tellement à son épée qu’il n’aurait pas voulu que je refuse de la lui rendre. Il m’avait, donc, donné 30 000 dollars pour le vol de son épée. J’avais essayé de lui refilé la tunique et les poignards. Mais il ne voulait ni de l’un ni de l’autre déclarant que mes prix étaient trop élevé pour une tunique de mauvais goût et des poignards de sorciers.

Ouais, Brown savait à qui appartenait les poignards. Et s’il ne les voulait pas, il me révéla quand même qu’il appartenait à un certain Alberich Niflheim. Un sorcier qui, d’après Brown, résidait au SPIN depuis des années. Un sorcier qui détestait les vampires et qui voulait la suprématie des sorciers. Une adepte de la magie noire. Brown ne l’aimait pas mais c’était pas étonnant. Si ce Niflheim était pro-sorcier et extrémiste, Brown était pro-vampire et extrémiste. Quand je disais que Sands allait avoir du mal à rassembler tout le monde, je n’avais pas tort. Un type comme Brown ne rejoindra jamais Sands même après un séjour au SPIN et après une évasion permise par Sands. Il préférait vivre dans sa grande baraque à l’extérieur de la ville à cultiver sa passion pour la peinture et le vampirisme. C’était un anglais coincé du cul et cultivé, le Brown. Pas du genre à faire des vagues. Enfin, plus du genre… Parce qu’il n’avait pas été enfermé au SPIN pour rien d’après ce que j’en savais. Sa haine des sorciers prenait parfois un peu trop le dessus sur son envie de calme.

Bref, Brown ne voulait pas de mes deux autres artefacts… Pas grave, j’allais trouver d’autres preneurs...

En attendant, je devais fêter mes 30 000 dollars fraichement acquis. Comme on était en pleine nuit, je ne voulais pas aller réveiller Vive alors je pris le chemin du Lust après être repassé chez moi pour déposer les deux artefacts non-vendu. J’avais envie de me marrer un peu dans la discothèque. Pas de shows privés… J’avais une petite amie et un peu de sens moral (ouais… je sais, c’est dur à croire).

Je me rendis donc au Lust et saluai Jack le sorteur avant d’entrer dans la boîte de nuit. J’allais m’installer au bar le temps de trouver une fille avec qui danser (flirter, c’est pas tromper…) et commandai un Martini qui sera certainement infecte mais peu importe.

Quand mon me le servis, je posai mon regard sur les gens qui s’éclataient sur la piste. Je cherchais de quoi m’amuser un peu. Ça devait pouvoir se trouver ici.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calypso Orfeo
avatar

Messages : 141

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Métier: Strip-teaseuse au Lust / Etudiante
Particularité:

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort [PV Calypso]   Ven 18 Mai - 11:19

​​
Après l'effort, le réconfort
Howard et Calypso


Après plusieurs longues semaines de travail, je peux dire que je me suis enfin familiarisée avec le Lust, non seulement avec le boulot en lui-même mais aussi avec les autres danseuses et le reste du personnel. Il reste malgré tout certaines personnes que je ne parviens pas du tout à cerner, notamment le boss, mais je ne suis pas pressée, je n'ai pas l'intention de quitter ce job ni New-York tout de suite, alors j'ai mon temps pour me rendre réellement compte de qui est la personne qui m'emploie. L'avantage de travailler dans un endroit pareil, outre le salaire appréciable et les pourboires non-négligeables laissés par les clients satisfaits, c'est le fait de pouvoir profiter pleinement des autres activités offertes par le club. Hors de question d'aller boire pendant mes heures de boulot, mais ce soir je ne suis pas de service et j'ai l'intention de profiter enfin de la boîte de nuit, terriblement réputée en ville.

En réalité je crois que j'ai surtout besoin de me détendre, mon père me rend visite la semaine prochaine et je ne suis pas particulièrement sereine à cette idée. Il trouvera forcément des choses à désapprouver dans la vie que je mène, il va chercher à savoir qui je fréquente, depuis combien de temps, pourquoi... Et globalement poser tout un tas de questions embarrassantes auxquelles je me verrais obligée de répondre si je ne veux pas déclencher de drame familial. C'est donc ma dernière soirée de liberté avant l'arrivée du paternel, autant dire que je suis déterminée à me lâcher.

Le Lust n'étant pas un lieu dans lequel on entre sapé n'importe comment, et moi-même étant du genre à faire attention à ma tenue, je suis bien habillée. J'ai enfilé une robe noire, courte sans être vulgaire, simple mais d'excellente facture et décolletée juste ce qu'il faut. Disons que même si je ne suis pas ici en tant qu'employée, j'ai une réputation à tenir. La boîte est déjà bondée lorsque j'arrive mais je n'ai qu'à passer par l'entrée de service pour ensuite me frayer un chemin entre les silhouettes agglutinées sur la piste de danse. Je parviens rapidement jusqu'au comptoir et je fais signe au serveur pour commander un cocktail.

made by black arrow

_________________
I'M A HURRICANE
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Howard Rose
avatar

Messages : 530
Localisation : Bronx

Feuille de personnage
Âge: 102 ans
Métier: Voleur
Particularité: Je suis beau

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort [PV Calypso]   Sam 19 Mai - 13:09



Après l'effort, le réconfort



ft. Calypso Orfeo


Mon regard voyageait toujours entre les créatures qui se déhanchaient sur la piste. La plupart avaient déjà un partenaire. Mais je savais que je ne tarderais pas à trouver une jolie fille non accompagnée. Juste pour flirter, je rappelle ! Juste pour fêter mes 30 000 dollars et frimer un peu. C’était pas un crime…

Mon regard se perdait alors que je n’avais pas encore touché à mon Martini. Je le ferais quand je trouverais une fille en train de boire pour pas passer pour un con… Garder les illusions était toujours le truc le plus chiant quand on était un vampire. Devoir boire et devoir bouffer quand on était entouré d’humains qui n’étaient pas au courant de notre nature. Or, au Lust, à part quand je traine avec le patron qui est un démon, je dois garder un minimum les apparences sauves.

J’allais aller me mêler à la foule quand un fille arriva au comptoire non loin de moi et commanda un cocktail. Je regardai discrètement vers elle. Elle était pas mal et plutôt bien sapée avec sa petite robe noire sexy. J’esquissai un sourire. Moi, j’avais choisi des vêtements pas mal classe non plus vu que je m’étais rendu chez ce snob de Brown. J’avais une chemise rouge dont les quelques premier bouton étaient détachés.

Je regardai la fille se faire servir avant de me lancer. Elle était seule à première vue… Donc…

Je me tournai vers elle un sourire aux lèvres.

-Jolie la robe… Y’en a parfois qui oublient que le Lust, c’est pas pour les touristes. Mais vous, vous avez bien capté qu’il fallait bien s’habiller pour ne pas passer pour un con.


Une façon de briser la glace comme une autre… Complimenter ça robe, ça me semblait pas mal.

Je rigolai puis je bus un coup de Martini. C’était infect mais je ne montrais pas mon dégoût pour le breuvage que j’avais commandé.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calypso Orfeo
avatar

Messages : 141

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Métier: Strip-teaseuse au Lust / Etudiante
Particularité:

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort [PV Calypso]   Jeu 31 Mai - 19:06

​​
Après l'effort, le réconfort
Howard et Calypso


Heureusement pour moi, l'établissement n'a pas volé sa réputation et le service, en plus d'être impeccable, est suffisamment rapide pour que je me retrouve avec un verre entre les mains en moins de cinq minutes. Quitte à jouer les strip-teaseuses, au moins ai-je la satisfaction de ne pas travailler dans un établissement de bas étage. Quand on connaît ma famille, ses occupations, sa réputation aussi mais surtout l'argent qu'elle possède... On s'étonne inévitablement de me retrouver à danser sur les podiums d'un club, aussi huppé soit-il. Normalement les filles comme moi ne sont pas censées fréquenter les endroits tels que le Lust, pas en-dehors du coin boîte de nuit en tout cas, mais me voir enroulée autour d'une barre de pole-dance est un affront plus grand encore... Habituée au luxe, j'ai tenté je crois de sauver les apparences en choisissant au moins un lieu qui soit parfaitement clean et de haut standing. Cela dit si mon père venait à apprendre quoi que ce soit sur mes activités, l'endroit pourrait être entièrement taillé dans de l'or pur qu'il n'en aurait absolument rien à foutre.

Je relève le nez lorsqu'une voix masculine m'interpelle, suffisamment proche pour que je sois sûre que c'est bien à moi que l'on s'adresse. J'esquisse un sourire, amusée par son approche. Il aurait pu se contenter de complimenter ma robe... Merci... Enfin je crois. Je baisse les yeux sur ma tenue, les relève vers lui tout en tenant mon verre. Je crois qu'ils refusent l'entrée si la tenue n'est pas correcte, de toute façon... Je me garde bien de lui dire qu'en réalité, j'en suis certaine, puisque je travaille ici. L'inconnu n'a pas besoin de savoir, pas encore en tout cas, qu'il peut revenir demain et me voir me déhancher en lingerie fine sur un podium.

Je le toise sans gêne, détaillant sa tenue -et le corps qui se trouve dessous- avec un regard appréciateur. Vous venez souvent ici ? J'en déduis en tout cas qu'il est new-yorkais, si j'en crois la façon dont il parle des touristes... Sans doute serait-il surpris d'apprendre que j'en suis une, d'une certaine façon. Je vis à New-York mais pas depuis suffisamment longtemps pour être considérée comme new-yorkaise je crois, et je passe encore mon temps libre à jouer les touristes dans les rues de la ville pour tenter d'en découvrir tous les mystères.

made by black arrow

_________________
I'M A HURRICANE
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Howard Rose
avatar

Messages : 530
Localisation : Bronx

Feuille de personnage
Âge: 102 ans
Métier: Voleur
Particularité: Je suis beau

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort [PV Calypso]   Sam 2 Juin - 11:19



Après l'effort, le réconfort



ft. Calypso Orfeo


J’avais repéré une jeune femme et j’y étais déjà allé de mon petit compliment pour attirer son attention. C’était rare quand je changeais d’approche, j’avais toujours les mêmes. Un sourire, un compliment et c’était parti pour une conversation.

La jeune femme me remercia avant de regarder sa propre tenue. Mon regard suivi le sien sur sa robe. Je lorgnais un peu sur ses courbes avant de remonter mon regard en même temps que le sien. La jeune fille qui, à première vue, semblait seule, déclara qu’ils refusaient, au Lust, l’entrée au gens qui étaient mal habillée. J’en en avais strictement aucune idée, en fait… Je ne me suis jamais posé la question et j’ai jamais été recalé à l’entrée. Surtout maintenant que j’étais un pote de James… Mais, c’était possible.

-Ouais, possible. Je n’ai jamais fait attention à ça.

Si je lorgnais sur la tenue – et le corps… - de la jeune femme, elle ne se privait pas de faire de même avec moi. Ça me changeait des filles gênées et timides, tiens… Mon sourire s’élargit un peu alors qu’elle demanda si je venais souvent ici. C’est dernier temps, je n’étais pas venu souvent. J’étais soit en tain de voler, soit avec Vivacia.

-Ouais, je viens souvent… Enfin, moins c’est dernier temps mais avant j’y allais souvent. Je connais même très bien le patron, James Weaver. C’est un ami à moi.

Je souris. En fait, je venais au Lust depuis l’ouverture du Lust… C’était pas plus compliqué de ça. J’avais bu le club évoluer jusqu’à devenir ce qu’il est aujourd’hui. On pouvait clairement dire de moi que j’étais un client fidèle. Comme quoi, quand je veux, je veux être fidèle.

-Et vous ? Vous venez souvent ? A en croire votre accent, vous ne venez pas d’ici… Vous êtes de passage à New York ou vous y vivez ?

Elle avait un petit accent de « je ne savais où ». Un truc qui chante un peu. Complètement différent de mon accent anglais qui, avec les années, prenait, de temps en temps, des sonorités new-yorkaises. Enfin, pas encore assez pour cacher mes origines à des types comme Sands…






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calypso Orfeo
avatar

Messages : 141

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Métier: Strip-teaseuse au Lust / Etudiante
Particularité:

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort [PV Calypso]   Jeu 14 Juin - 10:09

​​
Après l'effort, le réconfort
Howard et Calypso


En règle générale, je me souviens plutôt bien des visages des clients. Or je ne crois pas avoir déjà croisé celui-ci. Je ne parle, bien-sûr, pas du côté boîte de nuit dans lequel je ne mets que très rarement les pieds, mais de l'autre aspect du Lust et des activités que l'on peut y trouver. Soit il n'est pas coutumier des stripteases, soit il a ses favorites et il se contente de shows privés, raison pour laquelle je n'ai jamais dansé pour lui. A moins que nos horaires ne coïncident tout simplement pas, ce qui est une autre possibilité. Quoiqu'il en soit, il se prétend habitué des lieux et je m'estime chanceuse que mon visage lui soit encore inconnu. Je n'ai pas du tout honte de ce que je fais pour gagner ma vie, seulement les gens -hommes et femmes confondus- ont tendance à changer de comportement envers moi dès qu'ils l'apprennent. Comme si le fait de danser en petite tenue me privait immédiatement du respect d'autrui, ou m'exposait officiellement comme un morceau de viande à acheter. Ce sont deux choses qui m'agacent profondément.

Un ami à vous ? Je commente dans un sourire amusé. J'imagine que vous devez avoir droit à toutes sortes de privilèges, alors. A quoi bon connaître le maître des lieux autrement ?

Ses suppositions me font sourire une nouvelle fois, j'aime attiser la curiosité, ce n'est un secret pour personne. Je viens de temps en temps. C'est la première fois que je viens dans la boîte en tant que cliente, mais dire que je ne suis jamais venue serait mentir, puisque je passe les portes du Lust quasiment tous les jours de la semaine. Seulement c'est pour me rendre de l'autre côté, pas pour venir siroter des cocktails au bar. Je vis à New-York, mais depuis quelques mois seulement. Je suis née en Arizona. On ne peut pas me qualifier de touriste, mais pas de new-yorkaise non plus, je ne connais pas encore suffisamment bien la ville. Quant à mon accent je dois le tenir de mon père, j'imagine. Je suis d'origine italienne. Je ne devrais pas avoir l'accent du tout étant donné que je n'y suis pas née, mais j'y ai passé énormément de temps et mon père a un accent à couper au couteau que j'ai forcément un peu copié, bien malgré moi d'ailleurs.

made by black arrow

_________________
I'M A HURRICANE
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Howard Rose
avatar

Messages : 530
Localisation : Bronx

Feuille de personnage
Âge: 102 ans
Métier: Voleur
Particularité: Je suis beau

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort [PV Calypso]   Dim 17 Juin - 20:14



Après l'effort, le réconfort



ft. Calypso Orfeo


Je n’avais pas caché être un ami du maitre des lieux. Mon lien avec Weaver était quand même utile. Puis, je l’aimais plutôt bien ce démon. Il savait comment tenir sa boutique et en faisait un lieu vraiment sympa pour les gens comme moi. Même si depuis que j’étais avec Vive, je ne venais lus à l’exception d’aujourd’hui ou je voulais fêter mes 30 000 dollars.

-Oui, j’ai parfois le droit à des réductions et tous ses trucs-là, dis-je avec un petit sourire. Weaver est un type généreux mais aussi un bon homme d’affaire.

Si tu m’entends, James, c’est l’occasion de me donner un ticket rose gratos pour t’avoir complimenté devant la jolie fille… Ah non, finalement… Il y a Vive… Ne me donne pas de ticket rose…

J’oubliai l’idée d’un ticket rose pour revenir à notre conversation. La fille venait de temps en temps ici. Mais c’était la toute première fois qu’on se rencontrait. Il fallait un début à tout et, pour l’instant, j’étais loin de regretter cette rencontre.

Et on passa part toutes les petites futilités pour en savoir plus l’un sur l’autre. J’appris qu’elle était à New York depuis peu, qu’elle venait de l’Arizona et que son très léger accent venait de ses origines italiennes.

-L’Arizona ? Tu as bien fait de venir à New York… Il n’y a sûrement rien d’intéressant à faire dans l’Arizona. Moi, je viens de Londres mais ça fait un moment que je vis à New York. Je pourrais te faire visiter les meilleurs coins, si tu veux
, dis-je un rien charmeur.

Je venais de passer au tutoiement pour casser la petite distance entre nous. Je n’aimais pas spécialement vouvoyer les gens de toute façon.

Je regardai brièvement vers la piste de danse. Des gens s’y déhanchaient au rythme de la musique. Amusé, mon regard revint sur la fille.

-Tu veux aller sur la piste ? Histoire de continuer de briser la glace en dansant un peu…

J’avais envie de bouger un peu.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calypso Orfeo
avatar

Messages : 141

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Métier: Strip-teaseuse au Lust / Etudiante
Particularité:

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort [PV Calypso]   Lun 18 Juin - 18:36

​​
Après l'effort, le réconfort
Howard et Calypso


Je n'en doute pas un seul instant. Je ne suis pas encore prête à dévoiler mes liens avec le maître des lieux, mais du peu qu'il m'ait été donné de voir et d'apprendre de lui, je suis déjà d'accord sur ce point : c'est incontestablement un homme d'affaires doué. Il faut l'être, de toute façon, pour diriger un business tel que celui-ci. Le Lust est un lieu prisé par tous, connus de tous les new-yorkais aussi bien que des touristes de passage. Et surtout je peux vous garantir que la clientèle qui se paie les services des filles, de l'autre côté, a clairement les moyens de s'offrir tout ce qu'elle veut. Je suis certaine que James a amassé une petite fortune avec cette affaire.

J'arque un sourcil. Rien à faire en Arizona ? Puisqu'il passe au tutoiement, je l'imite, ne voulant pas instaurer une sorte d'étrange domination de sa part dans notre conversation. Tu dis ça parce que tu n'y as jamais été. L'Arizona c'est magnifique. Il y a beaucoup plus d'activités culturelles, de fêtes et de sorties à New-York, mais je trouve que la ville a beaucoup moins de charmes que d'autres endroits aux Etats-Unis. C'est trop tape-à-l’œil, trop touristique, tout va trop vite, les gens ne prennent pas le temps de vivre, de profiter de quoi que ce soit. Alors, ta préférence va à Londres ou New-York ? J'ai déjà eu l'occasion de visiter l'Angleterre, et j'avais beaucoup aimé Londres, d'ailleurs. J'ai déjà commencé à visiter un peu, mais ce serait avec plaisir.

Je ne suis pas dupe de sa façon de m'aborder, de toute façon un homme qui s'adresse à une femme dans une boîte de nuit cherche forcément à flirter, mais le jeu ne me dérange pas. Pour l'instant à mes yeux, ce n'est rien d'autre qu'un jeu, je ne l'envisage pas vraiment sérieux, même dans le déroulement de la soirée. Aussi j'accepte dans un sourire, sans trop me poser de questions. Je te suis. Je termine mon verre pour le poser sur le comptoir afin de ne pas être encombrée sur la piste de danse, et je lui emboîte le pas lorsqu'il s'y dirige. Forcément, en tant que danseuse du Lust, je ne crains absolument pas de me ridiculiser, je sais parfaitement ce que je vaux lorsqu'il s'agit de danser.

made by black arrow

_________________
I'M A HURRICANE
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort [PV Calypso]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après l'effort, le réconfort [PV Calypso]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort + Cassiopée et Ezreal
» Anim: Après l'effort le réconfort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Real World :: Role Play :: Bronx :: The Lust-
Sauter vers: