Real World


Ouvrez grand vos yeux, la réalité est pire que ce que vous craigniez
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dino Lucchese
Dino Lucchese

Messages : 118
Age : 57

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyLun 26 Nov - 20:15



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Thunder Reese


J’étais content ! L’Arena était prête à ouvrir ses portes pour sa première grande soirée dès demain. J’avais déjà fait beaucoup de pub au sein de la communauté surnaturelle de New York. Au marché noir mais aussi en faisant passer le mot de bouche à oreille. Je savais que demain allait être un grand soir !

J’étais assis devant le bar de l’Arena à regarder vers l’arène. Il y avait des gens engagé par mes soins qui commençaient à faire le ravitaillement de l’endroit pour la grande ouverture de demain. Ce nouveau petit business allait rapporter à ma famille mais ça allait surtout être amusant. Si la violence n’était pas la chose la plus attirante pour moi, les paris, eux, m’intéressaient. J’aimais jouer et je savais que jouer était toujours synonyme de fête… Même si ma mère désapprouvait tout ça. Elle aurait bien voulu que mon nouveau statut me responsabilise assez pour que je cesse de vivre comme un jeune adulte et que je me range pour, enfin, me mettre à la tête des pompes funèbre qu’elle gérait pour le moment avec certaines de mes nièces. Mais ça m’ennuyais… Avec cette Arène, je joignais l’utile à l’agréable.

Et ça nous faisait de l’argent en plus !

C’est en quelque sorte Yeva qui m’avait donné l’idée avec cette histoire de garde du corps. Maintenant, elle pourra avoir un job taillé juste pour elle. Elle pourra se battre dans l’Arène au nom des Lucchese. Le genre de championne de la maison. Je savais qu’elle en avait les capacités. Puis, cette arène canalisera aussi les Black Wolves qui étaient aussi des bagarreurs. En ça, c’était une bonne idée aussi.

Bref, j’étais plutôt content. C’est pour ça que je n’avais pas quitté l’Arena depuis tout à l’heure. Je ne supervisais pas vraiment les choses. Je n’étais pas du genre à faire ça. Je regardais juste les choses évoluer sous mes yeux tout en fumant une cigarette.

J’imaginais l’ambiance de demain soir. Je me demandais bien qui allait oser venir se battre. J’étais sûr qu’il y aura de quoi déjà s’amuser sur une soirée. Des surnaturels prêts à se battre, c’est pas ce qui manquait à New York…

La porte de l’entrepôt était grande ouverte pour laisser passer les gens qui travaillaient au ravitaillement. Ça faisait un petit courant d’air mais ça ne m’empêchait pas de savourer ma cigarette et le début de cette nouvelle aventure.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunder Reese
Thunder Reese

Messages : 424
Localisation : Brooklyn,Exeter st. Manhattan Beach

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Inquisitrice
Particularité: Borderline

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyMar 27 Nov - 18:26



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Dino Lucchese





Thunder referme dans un claquement le dossier que la N.I lui a envoyé, ou plutôt qu’elle lui a fait parvenir. Il s’agit d’un rapport d’autopsie concernant une victime de trente huit ans, morte dans d’étranges circonstances, soit disant attaquée par un chien, dont les nombreuses morsures auraient finalement provoqué la mort.

Le même rapport signale pourtant que les morsures correspondraient plus à la mâchoire d’un loup, d’un grand loup que d’un chien aussi gros soit-il. Mais chacun « sait » que les loups ne sont pas présents à New York n’est-ce pas ? Excepté peut-être au zoo.

C’est un de leurs agent de recherche travaillant pour la police de la ville qui a signalé le fait. Et ce qui l’a rendu plus suspect encore, c’est que plusieurs autres disparitions, ou décès ont été signalé exactement dans la même période. Assez pour éveiller l’intérêt de la N.I. Et toutes ont eu lieu dans le borough de Staten Island.

Thunder a donc mené un début d’enquête pour découvrir finalement qu’il y existe un lien entre toutes ces morts, une famille endeuillée qui a perdu ses membres à la même période qu’est décédé Rob Gareth, une famille dont le nom est aussi connu que le loup blanc, celui des Luccheses. Une famille qui possède pas mal de biens sur Staten Island dont le bar récemment acquis, comme par hasard à la même période des disparitions, et où comme par hasard encore une fois, le fameux Gareth y traînait régulièrement.

Tiens en parlant de loup, il y’en aurait peut-être un dans la bergerie non ? Alors il est temps d’ouvrir la chasse, mais ouais, ne pas oublier : elle devra agir discrètement. Il ne faut pas éveiller les soupçons. Si les Luccheses sont concernés, cette famille habite New York depuis plusieurs générations et jouit d’une importante réputation. Donc……. Il n’est pas question que Thunder rue dans les brancards, non.

Il va lui falloir une couverture pour approcher la famille Lucchese. Une activité qui lui permette de fourrer son nez dans leurs petites affaires, sans pour autant paraître trop curieuse. Aucune enquête officielle, non. La N.I veut d’abord savoir à qui ils ont affaire. Une activité ou plutôt un lien assez important pour que Thunder cherche à savoir ce qui a pu arriver à son vieux pote Rob !

Alors c’est parti pour une petite visite d’une vieille connaissance qui cherche juste à comprendre ce qui s’est passé, rien de bien méchant à ça n’est-ce pas ?

C’est donc avec sa belle ducati rouge qu’elle débarque devant l’entreprise de pompe funèbre, chef-lieu des Luccheses, et demande à parler à Dino Lucchese, le nouveau big boss de la « petite » entreprise, si ses renseignements sont bons. Autant toucher au principal concerné non ? Mais la petite réceptionniste a tôt fait de la rediriger vers une autre adresse, toujours à Staten Island, lui assurant avec un joli sourire que Dino s’y trouve.

Ok, il ne lui reste plus qu’à s’y rendre, trouvant l’adresse non sans l’avoir collée dans le gps de son téléphone portable pour ne pas se perdre en chemin. Elle arrive dans un coin plutôt tranquille, d’anciennes entreprises désormais en faillite ? La mauvaise herbe qui perce à travers l’asphalte et le mauvais entretien de l’endroit témoigne d’un certain délabrement, ou abandon. Est-ce que l’autre gonzesse de la réception ne se serait pas foutue d’elle ?

Thunder poursuit sa route à la vitesse du pas, jusqu’à apercevoir derrière ses lunettes de soleil, quelques véhicules garés devant un vaste entrepôt dont la porte est restée ouverte. Et parmi les véhicules, il y a une rutilante Ferrari. Ok, et bien on dirait qu’elle ne s’est pas trompée finalement !

Thunder gare la moto, retire son casque et l’accroche à la selle, ouvrant son blouson en cuir pour respirer un peu, et avance jusqu’à l’entrée, passant lentement la porte, non sans rester sur ses gardes, l’œil aux aguets. Mais très vite des voix lui parviennent et l’intérieur finalement est beaucoup plus animé que l’extérieur.

- Waw,
lâche Thunder qui vient de retirer ses lunettes, et dont le regard capte tout de suite une ambiance qui lui plait bien.

Jusqu’à fixer sur la cage qui trône en bonne place au milieu de l’entrepôt, et un éclairage fait pour mettre en valeur ce qui ressemble sacrément à une arène de combat.  Tiens tiens !

Puis elle regarde autour d’elle, essayant de deviner parmi tous ces gens, qui est le prince Lucchese, héritier d’un petit empire familial. Guère désireuse de se planter de gars dès son entrée de jeu, elle lance à la ronde, avec un regard sans fausse amabilité. Son pote était un dur à cuir, donc, elle va en être une elle aussi, ça tombe bien. Le rôle est plus facile à jouer que jouer la gonzesse écervelée ou bourgeoise égarée. Ce sera d’autant plus crédible vu son propre caractère.

- Hey, je cherche le patron ! On m’a dit qu’il était ici.


Son regard dévisage les personnes autour d’elle, tour à tour qui ont marqué un temps d’arrêt en la voyant. Et finalement s’arrête sur le seul qui a l’air de rien branler. Ca ne peut être que lui.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Lucchese
Dino Lucchese

Messages : 118
Age : 57

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyVen 30 Nov - 14:37



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Thunder Reese


Je savourais mon nouveau business en regardant les employés préparer tout ou en admirant l’arène qui était superbe. Enfin, façon de parler. Mais elle était impressionnant, ça c’était sûr. En tout cas, j’étais content d’être le boss et de ne pas avoir à me battre là-dedans. Ça, c’était bon pour les gens de la trempe de Ciro ou des Black Wolves. Moi, je préférais parier et regarder les combats comme on regarderait un match de catch à la télévision.

Soudain, et alors que je terminai ma cigarette pour en rallumer une autre, j’entendis une voix de femme qui demandait à voir le patron. Elle était plus loin, près de l’entrée de l’entrepôt. Je me tournai vers elle alors qu’elle regardait vers moi. C’était une femme avec un style bien à elle avec sa veste en cuir. Mais ça lui allait plutôt bien. Je levai la main en souriant.

-Je suis là !

Ça faisait bizarre d’être pris pour le patron… J’avais du mal à m’y faire depuis que j’étais Ulfric mais je commençais à voir tous les bons côtés de tous ces titres à pouvoirs… Je crois que je pourrais peut-être m’y faire. Bien que c’était sûrement plus facile d’être parton de cette arène que d’être Ulfric d’une meute. Ça, il n’y avait pas photo, je pense.

Je me demandais bien qui était cette fille et ce qu’elle me voulait. Je ne l’avais encore jamais vu dans les parages mais, comme j’avais fait de la publicité pour mon arène au marché noir et compagnie, c’était peut-être quelqu’un qui venait se renseigner sur les combats. Dans ce cas, elle avait frappé à la bonne porte, j’étais la meilleure source pour ça. Toutefois, son allure de motarde n’était pas sans me rappeler les Wild Wolves… Mais hormis les survivants qui avaient rejoint les Lucchese, je ne pense pas qu’il en reste alors ma méfiance était minime.

Elle vint me rejoindre et je l’invitai à prendre place sur un des tabourets devant le bar. Je mis le paquet de cigarette entre nous deux sur le comptoire pour lui permettre de piocher dedans au cas où elle en voudrait une.

-Qu’est-ce que vous me voulez ?

Je demandai ça sur un ton sympathique. Elle me revenait plutôt bien cette fille. Et, avec un peu de chance, elle était ici pour quelque chose d’intéressant.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunder Reese
Thunder Reese

Messages : 424
Localisation : Brooklyn,Exeter st. Manhattan Beach

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Inquisitrice
Particularité: Borderline

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptySam 1 Déc - 11:08



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Dino Lucchese




Elle ne s’est pas trompée. C’est bien lui le big boss. Thunder s’approche dès qu’il a signalé sa présence et à son invitation, s’installe tranquillement sur le tabouret de bar, non sans jauger son nouvel adversaire. Jeune, beau gosse et riche, un sacré parti pour toute midinette en recherche d’un fiancé. Mouais sauf qu’elle n’a rien d’une midinette n’est-ce pas ? Et qu’elle sait bien qu’il faut toujours se méfier des belles gueules.

Mais bon, point positif, il semble ouvert à la discussion même si la question est très directe, ce qui ne peut que lui plaire. Il aurait pu lui dire de dégager, ou sortir n’importe quelle excuse du genre il n’a pas le temps de discuter. Quoique le temps, il semble en avoir à revendre, surtout si c’est maman qui gère les affaires pour le fiston.

A l’invitation ouverte pour les clopes, elle en prend une, attend que le patron la lui allume, et expire lentement la fumée d’une première tafe avant de lui répondre, les yeux plongés dans les siens.

- Il parait que vous êtes la personne la mieux informée de l’île, le big boss, et surtout celui qui pourrait peut-être m’aider.  C’est pour ça que j’suis venue.

Laissant le sujet de côté pour le moment, elle tourne la tête du côté de l’arène, le regard qui brille un instant.

- Une arène de combat ? C’est chouette ! J’n’en ai pas souvent vues…. Et c’est vous qui allez diriger tout ça ? Sympa ! j’aime beaucoup l’ambiance.

Elle tire sur sa clope, expire lentement, avant de se tourner vers le boss.

- Je m’appelle Thunder Reese, et vous j’sais déjà qui vous êtes, monsieur Dino Lucchese,
dit-elle avec un accent moqueur tandis qu’elle prononce son nom.  Et elle ajoute, toujours avec cet air moqueur. J’ai vu une jolie caisse dehors en arrivant, j’suppose qu’elle vous appartient ! … une Ferrarri !  Elle siffle vous vous emmerdez pas !  

Puis elle regarde le bar derrière.

- Vous m’offrez à boire, Dino ?


Et d’un autre regard, elle étudie les environs, les gars qui vont et viennent avec du matériel et dont le look ne ressemble aucunement au fils Lucchese et pour cause, ce dernier ne soit pas souvent se salir les mains. Son regard revient sur lui, décidée à faire un peu connaissance, voir même à faire genre qu’il lui plait si nécessaire, si ça peut flatter son égo et l’aider à se montrer plus bavard.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Lucchese
Dino Lucchese

Messages : 118
Age : 57

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyMar 4 Déc - 12:23



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Thunder Reese


La fille accéda à mon invitation silencieuse en s’emparant d’une cigarette. Je souris. Les clopes, ça aidait à détendre encore plus l’atmosphère. Ça marchait parfois mieux que n’importe quel sourire.

La fille à l’allure de motarde me regarda pour commencer son petit préambule. Elle était venue parce que, d’après les rumeurs, j’étais la personne la plus informée de l’île. C’est vrai que Staten Island n’avait aucun secret pour moi. Les Lucchese avaient repris la mainmise et j’étais, maintenant, le chef de meute et donc la figure numéro 1 de Staten Island que ce soir pour les humains - vu qu’on était dans les plus riches de l’île - que pour les surnaturels - parce que c’était notre territoire. Mais ça me faisait quand même bizarre… Depuis que j’étais chef, les gens me parlaient différemment. Comme si j’étais devenu un autre homme à leurs yeux. C’est le titre qui faisait ça je suppose. Parce que, moi, je n’avais pas changé d’un poil.

-En effet, je suis plutôt bien informé.

Je souris avant que la fille ne se tourne vers l’arène. Elle disait beaucoup aimé l’ambiance. Ça faisait du bien à ma fierté. J’étais content que l’arène plaise.

-Merci ! Oui, je vais diriger tout ça. Il y aura de l’action, des paris, à boire, à manger ! De quoi divertir pas mal de gens ! J’espère que ça aura du succès.


Je savais que je ne pouvais pas en dire trop sur l’arène en elle-même et sur les participants. Je ne savais pas qui était précisément cette femme et ma mère m’a longtemps dit qu’il valait mieux rester sur ses gardes et garder une certaine discrétion sur ce qu’on était aux yeux des humains. Même si, à New York, il y avait beaucoup de gens qui n’étaient en rien humains.

La fille se présenta avant de dire qu’elle savait mon nom. Elle le dit avec un accent italien un peu moqueur. Je rigolai un peu. Les gens aiment faire ça…

-Esatto
, dis-je pour confirmer en italien dans le texte.

Puis, elle parla de ma voiture. Ma belle Ferrari dont j’étais très fier. Elle aimait ma voiture. Yeva devrait en prendre de la graine elle qui aimait les motos…

-Ouais, elle est superbe, hein ? J’avoue que j’en suis fier. C’est la chance d’être né dans un milieu aisé.


Plus qu’aisé. Mais je ne disais jamais à personne que j’avais durement gagné mon argent parce que c’était totalement faux. J’avais toujours tout eu sans lever le petit doigt.

Thunder voulait à boire et je souris.

-Bien sûr !

J’aimais bien cette fille. Elle avait de bons goûts. Je me levai pour faire le tour du bar et piocher une bouteille d’un bon whisky. Je nous servis un verre chacun avant de repasser de l’autre côté pour reprendre ma place initiale. Je posai la bouteille entre nous deux.

-J’espère que vous aimez le whisky. C’est un des meilleurs, je trouve.

Goût personnel. Mais je suis sûr que ça allait plaire à cette fille. Je souris.

-Vous me connaissez mais moi, je ne sais rien de vous. Vous faites quoi dans la vie ? Et en quoi est-ce que je peux vous aider ?

Je n’étais pas le type le plus méfiant de la planète mais j’aimais quand même savoir, en général, à qui j’avais affaire.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunder Reese
Thunder Reese

Messages : 424
Localisation : Brooklyn,Exeter st. Manhattan Beach

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Inquisitrice
Particularité: Borderline

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyMer 5 Déc - 11:28



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Dino Lucchese




Ok, elle est tombée sur le bon numéro. Qui plus est, Lucchese ne semble pas réticent à parler de lui. Ouais, Thunder voit bien comment elle va pouvoir obtenir ce qu’elle veut avec ce genre de type. Tout en cirage de pompe et sourire. Enfin pas de trop vu son rôle. Elle vient de perdre son meilleur ami après tout, pas de quoi faire la fiesta jour et nuit non ?  Elle a beau être quelqu’un de complètement décalé ou son médecin dira borderline, elle n’en sait pas moins quel comportement il « convient » d’avoir….quand c’est pour le boulot, entendons-nous bien. Faire semblant, elle sait faire.

Elle lui rend donc son sourire, avant de complimenter l’endroit. Enfin là inutile de feindre. Ca lui plait vraiment ! L’ambiance testostérone, sueur et violence, c’est fait pour elle.  
Son regard brille un instant d’intérêt avant d’hocher la tête pour se tourner vers le big boss.

- Alors je parie que ça en aura !
dit-elle avec un sourire en coin.

Puis elle se présente, non sans préciser qu’elle sait déjà à qui elle a affaire et l’homme répond en italien. Une langue qu’elle pige que dalle. Elle parle parfaitement l’espagnol, se débrouille en allemand, mais l’italien non.

Quant à la Ferrari c’était facile de miser dessus, et le gars s’en enorgueillit tel un coq, ce qui arrache un sourire à Thunder. Il ne fait même pas semblant de l’avoir gagnée à la sueur de son front, mais apparemment il n’a pas de gêne à raconter qu’il vient d’un milieu aisé.

Tout ça c’est que du positif pour l’inquisitrice qui lui demande alors de lui payer à boire. Requête qu’il accepte de satisfaire sans l’ombre d’une hésitation. Ok, et c’est pas un radin, c’est bien. A voir si ça lui servira pour la suite, mais le gars semble cool au premier abord. Même si Thunder sait parfaitement qu’il ne faut jamais se fier aux apparences.
Elle finit par acquiescer.

- Whisky, c’est parfait.

Ouais c’est pas un flic, elle a jamais fait le serment de ne pas boire au boulot, sans déconner ! Et puis Thunder connait ses limites, celles à ne pas franchir, et tenir sa langue quoiqu’il arrive, ça c’est clair !

Une fois servie, le gars lui retourne quelques questions, logique. Lui aussi veut savoir à qui il a affaire. Elle répond donc sans l’ombre d’une hésitation.

- Au chômage pour l’instant. J’viens de me faire virer de mon dernier job en fait, ajoute-t-elle sans l’ombre d’un remord ou de honte.  J’servais dans un bar en Arizona. C’est d’là que j’viens.

Et c’est aussi la ville d’origine de Rob Gareth. Thunder continue son petit discours :

- Ça fait pas longtemps qu’j’suis en ville. Je suis venue pour l’enterrement de mon meilleur pote,
termine-t-elle non sans afficher un air affligé. Il est…. Il était dans le coin, aux dernières nouvelles et il fréquentait régulièrement un bar, le Wild Bar. On m’a dit que c’était vous le boss là-bas à présent ?.....j’voulais juste…..elle soupire, hausse les épaules… comprendre. Mais les poulets ont rien voulu m’dire, alors j’suis venue ici. Je m’dis que peut-être y’a des gens qui l’connaissaient et qui pourraient me parler un peu de lui….. Rob Gareth vous connaissez ?

C’est un regard plein d’espoir qui se pose sur Dino Lucchese.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Lucchese
Dino Lucchese

Messages : 118
Age : 57

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyVen 7 Déc - 11:20



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Thunder Reese


La fille était certaine que l’arène aura du succès. Ça me fit sourire de fierté. J’étais impatient que ça soit ouvert pour voir ce que ça donnera et les bénéfices qu’on engendrera. Même si, ce qui comptait surtout pour moi, c’était d’avoir une raison de faire la fête un soir sur deux. En joignant l’utile à l’agréable.

La fille se présenta. Elle avait un nom original : Thunder. Elle, elle savait parfaitement qui j’étais. La fortune et la réputation des Lucchese était connue à New York même si seuls les surnaturels connaissaient notre vraie nature. Et maintenant que j’étais chef de famille, c’était moi qu’on venait voir. C’est ça qui me faisait bizarre.

Je ne cachai pas avoir tout cette argent par héritage et était tout fier qu’elle aime ma Ferrari. Je lui servis, ensuite, un verre de whisky. Elle semblait aimer cette boisson. Tant mieux. Je trouvais que ça faisait plus classe de boire du whisky que de boire une bière. Et puis, je préfère largement les alcools forts aux différentes bières. Je trouvais que ça avait plus de punch et de goût.

Après ça, je renvoyai les questions à Thunder. Elle venait me voir moi en particulier et, apparemment, c’était pour des informations que je disposerais. Du coup, j’étais un peu dans le flou jusqu’à ce qu’elle se mette à éclaircir tout ça. Je l’écoutais en buvant mon whisky. Thunder était au chômage après s’être fait viré de son boulot de serveuse. Et elle était à New York pour l’enterrement de son pote. Moi qui étais si enjoué, j’avais perdu mon sourire.

-Oh… Je suis désolé… Toutes mes condoléances.

Elle avait l’air touchée. C’était toujours dur de perdre des amis. Je savais de quoi je parlais. J’avais perdu quasi toute ma famille cette année. Je savais la douleur que ça provoquait.

Elle m’expliqua que son pote fréquentait souvent le Wild Bar… Je suppose qu’elle parlait du Wild World… C’était bien ça vu qu’elle confirma qu’il s’agissait du bar qui m’appartenait. Enfin, qui appartenait à ma famille si on entre dans les détails. En tout cas, Thunder voulait comprendre comment son ami était mort vu que les flics ne voulaient rien lui dire. C’est quand elle me donna le nom de Rob Gareth que je déposai mon verre.

Pas bon ça…

Rob Gareth était un membre des Strappes… Pas étonnant qu’il fréquentait le bar des Wild. Il avait été éliminé dans la dernière guerre. Celle qu’on avait gagnée.

Je fais quoi ? Comme si je le connaissais pas ? Je pense que c’est une bonne solution.

-Je suis désolé… Je n’ai jamais entendu parler de Rob Gareth… J’ai repris le bar il y a peu… Avant je n’y avais jamais mis les pieds. J’investis… Mais je n’investis pas forcément dans des endroits que je fréquente. Là, j’avais une opportunité de reprendre ce bar et comme il était pas mal fréquenté d’après une étude de marché et bien j’ai saisi l’opportunité.

Je me raclai la gorge avant de boire un coup de whisky.

-Mais les employés du Wild n’ont pas beaucoup changé alors je peux peut-être leur demander s’ils ne sont pas au courant de quelque chose et s’il connaisse votre ami.

Je souris. J’aurais le temps de trouver une histoire qui tient la route comme ça.

-Vous ne savez vraiment pas comment il est mort ? C’était un meurtre vous croyez ? La police ne vous a vraiment rien dit ? Ils ont retrouvé un corps ? C’est étrange cette histoire.

Il y a un enterrement… S’ils avaient un corps, c’était la galère. Je croyais que Les Black Wolves s’étaient occupé de faire le ménage ! On ne peut jamais se fier aux rednecks…




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunder Reese
Thunder Reese

Messages : 424
Localisation : Brooklyn,Exeter st. Manhattan Beach

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Inquisitrice
Particularité: Borderline

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptySam 8 Déc - 11:08



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Dino Lucchese




Il lui offre ses condoléances ! Bien, au moins son petit numéro fonctionne-t-il. Mais ce n’est pas ce qui est le plus intéressant dans cette conversation, non. Thunder guette sa réaction au moment où elle lui dit le nom de son « meilleur pote ». Rob Gareth.

Dino Lucchese commence par poser son verre, comme pour se donner le temps de répondre, un temps un peu trop long au goût de Thunder qui ne bronche pas malgré tout, attendant sa réponse qui finit par arriver sans grande surprise pour l’inquisitrice. Il dit ne pas le connaître, mais elle serait prête à parier qu’il lui ment.

Il lui sort ensuite un blabla d’homme d’affaire, avec une histoire d’étude du marché dont elle n’en a rien à battre. Tout ça ne vise qu’à noyer le poisson, elle n’est pas dupe. Ce type aurait soudain décidé d’investir dans un bar pas spécialement bien fréquenté, et pas par des types de son genre, c’est certain. Lui vient de la « haute », pas des faubourgs de New York. Mais soit, admettons qu’au final la raison de ce rachat était juste un intérêt purement pécunier, mouais admettons, il reste quand même trop de coïncidences dans cette affaire pour qu’elle boucle le dossier.

Puis Dino propose non sans prendre le temps de reprendre une gorgée de Whisky qu’il pourrait en parler aux employés du Wild world, pour voir ce qu’ils en savent.

Thunder le dévisage, affichant une lueur d’espoir ou d’intérêt ?

- Ah ouais ? Vous feriez ça pour moi ?
Puis avec un léger sourire. Même si c’est pas vraiment le genre d’endroit que vous avez l’habitude de fréquenter ?

Et elle soupire.

- J’pourrai aller les voir, mais peut-être qu’ils se montreront plus enclin à vous parler à vous. Après tout vous êtes du coin, pas comme moi qui viens tout juste de débarquer. J’sais bien que les bikers et tous les gars du même acabit, ils n’vont pas causer à la première venue. Pourtant, on en a fait des virées avec Rob….


Thunder tourne la tête vers le bar derrière, les yeux dans le vague, avant de prendre une gorgée de son verre qu’elle repose un peu brusquement, pour secouer la tête à la question de Dino.

- Un meurtre ? …j’en sais rien. Ils m’ont parlé de guerre de gang, mais vous savez, les flics sont pas très bavards. Ils ont pas voulu m’en dire plus. Juste qu’il serait mort des suites de blessures dues à une bagarre…..

Elle prend un temps de réflexion, avant de lancer en le regardant :

- Mais je crois que vous aussi, vous avez perdu des membres de votre famille, non ? J’ai vu les avis funéraires….vous aussi vous êtes en deuil parce que ça fait pas longtemps qu’ils sont morts n’est-ce pas ?  Alors vous devez comprendre ce que je ressens et pourquoi je veux savoir ce qui s’est réellement passé, ajoute-t-elle le regard toujours plongé dans le sien.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Lucchese
Dino Lucchese

Messages : 118
Age : 57

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyDim 9 Déc - 12:23



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Thunder Reese


Thunder me dévisagea après que j’ai essayé de me dépêtré de cette affaire en essayant de lancer que je ne savais rien sur ce Rob Gareth mais que j’étais prêt à mener mon enquête de mon côté en allant demander aux employé du Wild World s’ils savaient quelque chose sur lui ou su ce qu’il lui était arrivé.

Je vis de l’intérêt dans le regard de Thunder. Je souris essayant de me rendre crédible mais je n’étais pas forcément un très bon menteur…

-Oui, bien sûr. Je ferais ça pour vous.


J’avais l’impression que le fait qu’un type comme moi veuille l’aider était quelque chose d’exceptionnel pour elle. Bon… Peut-être que d’autres hommes d’affaire s’en ficherait de ce genre de truc mais ce n’était pas facile de jouer un rôle qui n’était pas le mien. C’est en partie pour ça que je n’aimais pas être chef. Je n’étais pas fait pour ça. J’aimais vivre et m’amuser, moi…

-Maintenant que c’est mon bar, je n’ai aucun problème à aller voir ce qu’il s’y passe, dis-je en souriant. Donc, oui, je le ferais.


Je ne savais pas su quel pied danser pour essayer de cacher la merde que les Black Wolves n’avaient, apparemment, pas su cacher… On ne pouvait vraiment pas compter sur eux, décidément… Je ne savais pas comment un type comme Ciro avait pu s’allier à des abrutis pareils… Certainement pour leur force de frappe mais leur qualités s’arrêtent là parce que, pour le reste, ils ne sont pas très futés.

Elle disait qu’elle aurait pu s’y rendre elle-même mais ne crachait pas sur mon aide… J’aurais peut-être dû la laisser y aller toute seule… Mais je ne savais pas encore si les Wild Wolves restant allait pas me jouer un sale coup là-dessus alors je préférais gérer moi-même. Même si je ne savais pas encore comment j’allais gérer…

-Ouais, les bikers sont des gens spéciaux…

Je marquais un pause et me repris.

-Sans vous offenser, bien sûr. Mais, normalement, s’ils savent quelque chose. Ils me le diront.


Elle ne savait pas si c’était un meurtre mais le mot « guerre de gang » ne tarda pas à sortir. J’évitai de me mordre la lèvre. Il fallait que je ne laisse rien transparaitre. A la place, je bus un peu de whisky.

-Une guerre de gang ? S’il faisait partie d’un gang de motards, c’est possible qu’il s’agisse d’un règlement de compte. Il y a pas mal de gang de ce type à Staten Island.


Voilà, je pourrais inventer une histoire de ce type. En tout cas, c’était une bonne piste pour faire en sorte que Thunder aille une histoire valable et puisse faire son deuil.

Mais elle n’en avait pas terminé… Et la suite posait problème aussi… Une grande partie de ma famille était morte et il y avait eu des annonces funéraires… Il fallait bien justifier la disparition d’une grande partie de la famille la plus influente de Staten Island. Il y a même eu l’annonce de ma propre mort alors que j’étais vivant.

J’approuvai de la tête prenant un air grave.

-Oui je comprends… Sauf que moi, je sais exactement ce qu’il s’est passé avec ma famille… Accident de jet… Il n’y a que ma mère et moi qui nous en sommes sorti même si, au départ, les gens n’arrivaient pas à retrouver l’avion. Les annonces funéraire ont été trop vite et nous ont déclaré mort alors que les secours n’avaient même pas encore réussi à désincarcéré tout le monde. C’était un horrible accident…

Je soupirai et baissai un peu les yeux avant de remonter mon regard sur Thunder. C’était l’histoire qu’on avait laissé entendre à tout le monde. Enfin, tout ceux qui n’étaient pas au courant de notre nature de loup.

-J’ai appris qu’il fallait aller de l’avant même si le deuil n’a pas été facile.


Je bus un coup de whisky.

-Mais je vous comprends et je ferais tout mon possible pour essayer d’éclairer cette histoire.

Je repris un sourire avant de boire un autre coup de whisky.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunder Reese
Thunder Reese

Messages : 424
Localisation : Brooklyn,Exeter st. Manhattan Beach

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Inquisitrice
Particularité: Borderline

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyDim 9 Déc - 19:33



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Dino Lucchese




Bien sûr qu’il lui dit! Thunder sourit face à ce charmant jeune homme et chef de famille tout prêt à lui rendre ce service. Aurait-il accepté si elle n’avait pas été aussi jolie ? Ca l’amuse intérieurement. Du reste, Thunder n’hésite jamais à abuser de ses atouts. De grands yeux bleus, un sourire ou deux, l’air d’une jeune femme fragile, ou pas, tout dépend des situations, du moment qu’elle obtient ce qu’elle veut.

Et alors que Thunder lui explique que ces gens lui parleront plus volontiers à lui qu’ils connaissent déjà qu’à elle qui débarque de nulle part, Dino fait remarquer que les bikers sont des gens spéciaux. Mouais biker et autre chose peut-être ?

Et le voilà qui s’excuse, ne voulant pas l’offenser. Pour un peu elle se marrerait, mais elle arbore seulement un léger sourire. Il la prend donc pour l’un d’eux, une « bikers » elle aussi, parfait ! Elle fait un geste de la main.

- Pas de souci, il en faut plus pour me vexer, et j’suis pas vraiment du « clan »,
fait-elle en mimant des guillemets, avec un léger sourire en coin, lui laissant croire ce qu’il veut, même si elle sait que si c’est un loup, il ne pourra se tromper sur sa véritable nature, sachant combien leurs flairs est fiable à ce niveau.

Et il lui demande ensuite ce qu’elle sait sur la mort de Rob. Thunder explique sans trop entrer dans les détails, tout en l’observant, avant de l’entendre lui répondre qu’il s’agissait peut-être d’un règlement de compte.

- Mouais, ça m’en a tout l’air.

Et comme il a ajouté qu’il y avait plusieurs gangs à Staten Island, elle lui demande l’air de rien.

- Vous les connaissez ? J’veux dire, leurs noms ? Ces gangs ou ces types ? J’pourrai toujours aller leur parler. J’aurai quelques questions à leur poser sur Rob. Peut-être même que j’trouverai celui qui lui a fait ça hein ? conclut-elle non sans prendre un air absorbé.

Elle lui parle alors de sa propre famille. Y’a eu pas mal de morts du côté des Luccheses aussi. Ouais mais eux, d’après Dino, c’est pas pareil. Eux ont eu la chance d’avoir une famille qui a du pouvoir et de l’argent, assez pour faire passer ça pour un accident de Jet .
Et donc si elle comprend bien ce qu’il est en train de lui dire….

- Et vous n’avez pas de sépulture pour leur rendre hommage ? Vous avez quand même pu les enterrer finalement ?


Puis elle soupire.

- Mouais aller de l’avant, mais c’est plus facile quand on a de vraies réponses. Vous au moins vous savez pour votre famille….. ce qui s’est passé réellement, conclut-elle non sans boire un nouveau coup.

Elle hoche la tête quand il confirme sa proposition.

- C’est gentil merci… Demain j’irai faire un tour sur la tombe de Rob…. Il est enterré à Green-Wood. Et voir si j’peux récupérer ses affaires. J’sais même pas où il créchait.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Lucchese
Dino Lucchese

Messages : 118
Age : 57

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyMer 12 Déc - 17:51



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Thunder Reese


Je n’avais pas vexé Thunder en qualifiant les bikers de « spéciaux ». C’était déjà ça… Ça m’aurait fait mal de la blesser alors qu’elle me parlait de la mort d’un de ses amis. Mais je savais que les bikers avaient l’habitude de trainer dans des choses pas claires – je ne disais pas que c’était une généralité mais il y en avait beaucoup qui agissait en groupe comme des gangs.

Du coup, je disais à Thunder que son ami était peut-être mort dans un règlement de compte… En vérité, c’était bien ça sauf que ça n’avait rien à voir avec le fait qu’il soit biker mais le fait qu’il soit loup-garou et qu’il appartenait à une meute qui s’était approprié Staten Island de la pire des manières.

Elle adhéra à ma version. Et me demanda si je connaissais le nom des gangs en question. Si je lui en disais, elle allait aller les voir… Et ils la redirigeront vers les Wild qui restent… D’ici là, j’aurais pu donner une version à dire aux Wild pour construire une histoire crédible à refiler à Thunder quand elle aura remonté la piste jusqu’à Declan. Après tout… Je pourrais toujours faire semblant d’ignorer que Declan est un membre d’un groupe de biker – après tout je ne suis pas censé savoir tous les petits secrets de chacun de mes employés…

-Il y a le club de biker White Soldiers… Je sais qu’ils font aussi des affaires illégales. Ils pourront peut-être vous renseigner sur ce qui est arrivé à Rob… Vous saurez peut-être si Rob appartenait à un gang ou non. Enfin, je serais vous, je pousserais plutôt du côté de la police… On ne sait jamais avec ces gangs.

Je savais que les White Soliders n’étaient pas des loups garous. Du coup, j’essayais d’éloigner Thunder de la piste plutôt que de l’en rapprocher. Même s’ils connaissaient des Wild, ils n’auront aucune idée de ce qu’ils étaient.

On finit par parler de ma propre famille vu que Thunder était au courant de la mort de certains membres. En même temps, ça avait été rendu public. On ne pouvait pas vraiment faire autrement avec nos affaires. L’accident de jet avait été un bon écran de fumée.

Quant à la sépulture…

-Si… Il y a un caveau familial… Les corps ont été retrouvés. On fait dans les pompes funèbre ça aurait été dommage de ne pas avoir de tombes.

J’esquissai un sourire avant de dire à Thunder que j’avais appris, avec ça, à aller de l’avant. Mais elle déclara que ce n’était pas facile quand on n’avait pas les réponses. Je pris un air concerné… J’aurais bien voulu qu’elle puisse faire son deuil. Parce que si Rob était, pour moi, un meurtrier, Thunder n’y était pour rien, elle.

-Oui, je comprends…

Mais je lui déclarai quand même que j’étais prêt à faire des recherches pour elle. Je voyais bien qu’elle était déprimée. Surtout qu’elle ne semblait pas savoir grand-chose sur lui.

-Ecoutez… Je vais me renseigner aujourd’hui… Si je trouve quelque chose d’intéressant, je viendrais vous le dire demain au Green-Wood… Mais, sincèrement… Je serais vous, j’éviterais de fouiner dans des affaires de gangs. Ça pourrait mal tourner.

En fait, j’avais mal pour Thunder. Et je ne pouvais pas la laisser sans rien et l’empêcher de faire son deuil… Mais lui raconter une fausse histoire, c’était mieux ? Je ne pense pas… Mais… Enfin, j’avais du mal à me décider sur la bonne marche à suivre.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunder Reese
Thunder Reese

Messages : 424
Localisation : Brooklyn,Exeter st. Manhattan Beach

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Inquisitrice
Particularité: Borderline

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyJeu 13 Déc - 21:25



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Dino Lucchese




Un club de bikers, mouais… elle note quand même le nom mentalement, elle vérifiera plus tard au cas où. Un nom peut parfois en cacher un autre, mais plus elle l’écoute, et plus elle se dit qu’il est en train de la balader. Mouais d’un côté, rien de surprenant à ça. Il n’allait quand même pas tout lui balancer, juste en échange d’un sourire un peu triste hm ?

Quant à pousser du côté de la police, elle fait la moue.

- J’ai déjà essayé ! Rien à en tirer. Pour eux l’affaire est classée, règlement de compte entre gang point. Ils ne m’ont même pas donné de nom. Bref, c’est pour ça que je suis là pour vous parler à vous, parce que vous, j’suis sûre que vous aurez moins de réticence à me raconter ce que vous savez.

Et pour cause, parce que lui aussi a perdu de la famille. Enfin tant qu’à faire, autant jouer sur cette corde sensible. Ce qui lui permet aussi mine de rien, d’en apprendre un peu plus sur lui, sa famille, et la puissance des Luccheses. Un accident de Jet. Faudra quand même qu’elle vérifie si l’appareil a été signalé comme crashé, ou si ce sont juste des mensonges pour faire passer la pilule. Auraient-ils été jusqu’à mettre en scène un accident d’avion juste pour se couvrir ? Où tout n’est consigné que sur de la paperasse ? Ouais y’a de quoi fouiller de ce côté, bien plus qu’avec la mort de ce bon vieux Rob dont elle a lu et relu le dossier.

Et c’est toujours dans l’idée de pousser son enquête du côté des Luccheses qu’elle demande pour la sépulture. S’il y a des corps, où est-ce qu’ils les auront foutu ? Elle espère qu’ils ne les ont pas incinéré, sans quoi cette piste là ne mènera à rien mais non, Dino lui apprend qu’ils ont été enterré dans le caveau familial. Elle aurait pu essayer de mettre la main sur le rapport d’autopsie, mais elle se doute que tout est magouillé. Les corps par contre ne mentiront pas.

- Ha ouais, j’avais oublié ce détail… Qu’ils possèdent une entreprise florissante de pompes funèbres ? tu parles qu’elle a oublié. Mais là y’a un truc qui l’intéresse plus encore.  

- carrément, un caveau ! ça doit être un sacré truc. J’en ai jamais approché encore. Moi ma famille possède à peine de quoi payer le cercueil si j’devais crever demain. C’est à Green Wood ? J’ai vu le truc pour l’enterrement de Rob, c’est un sacré cimetière, et y’a plein de ces machins, des caveaux.

Quant à Rob,  le gentil Dino Lucchese lui propose d’aller se renseigner. Ah ouais ? se renseigner comment ? Qu’est-ce qu’il va aller leur dire à ces gens ? Qu’elle veut savoir lequel d’entre eux aurait pu tuer Rob ? Lequel d’entre eux est un loup-garou ? S’ils ne le sont pas tous…. Après tout les loups vivent plus volontiers en meute qu’en solitaire….. et la famille Lucchese a le profil type pour représenter une meute plutôt importante. Sauf qu’elle n’en a strictement aucune preuve.

Et justement, il lui parle de lui donner rendez-vous à Green-Wood. Intéressant ! Le regard de Thunder s’éclaire d’un éclat d’intérêt.

- Ouais ? à Green-wood ? Ok, j’y serai. Vous pourrez peut-être me montrer votre caveau familial ? ….enfin si, si ça vous ennuie pas trop.

Mouais, pas qu’il lui fasse un coup de déprime à revoir la tombe de ses ancêtres et moins ancêtres. Mais elle oublie très vite ces inquiétudes de le voir se transformer en fontaine de larme, à l’entendre l’avertir………l’avertir ou la menacer ? Thunder tourne son visage vers lui, le dévisage longuement, avant d’hocher la tête.

- Promis j’f’rai gaffe. J’veux juste savoir ce qui est arrivé à Rob, après j’disparais !


OU pas…..

- Alors vous voulez qu’on s’voie demain ? à Green Wood ? De toute façon moi j’ai rien d’autre à faire qu’à traîner dans l’coin. Et p’t-être même que je pourrai venir voir quelques combats. Ca ouvre quand ici ? demanda-t-elle, cette fois sans avoir à faire semblant d’être intéressée. Cet endroit l’intriguait véritablement.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Lucchese
Dino Lucchese

Messages : 118
Age : 57

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyDim 16 Déc - 10:11



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Thunder Reese


Il n’y avait pas moyen de renvoyer Thunder vers la police. Elle trouvait qu’il n’y avait rien n’à en tirer… C’est, d’ailleurs, pour ça qu’elle était ici à me parler. Parce qu’elle avait déjà fait une croix sur la police.

-Je comprends…


Et moi, je commençais à m’enfoncer dans plusieurs mensonges. Chose que je maitrisais assez mal sauf pour ce qui était de l’histoire concernant ma famille parce que c’était quelque chose qu’on avait décidé entre survivant. L’histoire du jet… Tout avait été bien maquillé par des actes de décès et compagnie… Tout un tas de papiers qui ne laissait aucun doute sur la véracité de mon récit même si aucun avion n’était tombé. Ma famille restante s’était occupée de tout. Les corps, eux, avaient été enterré au Green-Wood. L’entreprise familiale s’en était occupé ce qui facilitait largement les choses. Je souris à Thunder quand elle disait avoir oublié ce qui faisait l’argent des Lucchese. Elle était, par contre, impressionné par le caveau.

-Oui, c’est au Green-Wood. C’est le plus beau cimetière de Staten Island.


Quant à notre caveau familial, c’était le plus grand du cimetière. C’était une façon de montrer qu’on était les maitres de l’île… C’était une volonté de ma mère, ça.

Je déclarai, ensuite, à Thunder que j’allais me renseigner sur Rob… Montrer que j’étais prêt à l’aider pourrait jouer en ma faveur. Et ça me permettra de façonner une histoire crédible. Je lui donnai rendez-vous au cimetière ce qu’elle accepta avec beaucoup d’intérêt. Je souris.

-Oui, je vous montrerez le caveau si vous voulez.


Ça semblait l’intéresser alors je ne vois pas pourquoi je lui refuserais ça. Mais je me permis quand même de lui dire de ne pas trop fouiner pour lui éviter des ennuis… C’était autant pour sa sécurité que pour la mienne pour le coup. Parce que si elle creusait bien elle allait trouver des choses que je ne voulais pas qu’elle trouver. Elle déclara qu’elle ferait gaffe et j’hochai la tête.

Elle redemanda pour demain avant de s’intéresser à l’arène… L’Arena n’était pas fermé aux humains mais je savais que ceux qui viendraient ici était des humains qui avait déjà connaissance du monde surnaturel et qui trouve de l’intérêt dans le fait de ne pas ébruiter les choses. Mais je ne connaissais pas Thunder… Je doutais qu’elle soit au courant de tout ça et je ne savais pas ce qu’elle avait l’intention de faire si elle venait à être au courant. Alors, il me fallait encore trouver un mensonge digne de ce nom. Je souris buvant du whisky pour gagner un peu de temps avant de répondre :

-Ça ouvre demain soir… Ces combats seront plus proches du catch qu’autre chose. Ça sera toute une mise en scène jamais vue auparavant avec des tonnes d’effets spéciaux. Vous verrez si vous venez.

Je lui faisais croire que tout serait du chiqué et scénarisé d’avance… Après tout, les pouvoirs étaient permis dans l’arène, donc, il me fallait lui faire avaler que ce n’était que des tours de passe-passe.

-Et oui, rendez-vous demain à 14h au Green-Wood.

Je lui tendis la main pour la lui serrer, un sourire aux lèvres espérant que cette conversation ne lui aura donné aucun soupçon.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunder Reese
Thunder Reese

Messages : 424
Localisation : Brooklyn,Exeter st. Manhattan Beach

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Inquisitrice
Particularité: Borderline

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyDim 16 Déc - 20:16



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Dino Lucchese




Ok, son petit numéro de l’amie bouleversée par la mort de Rob fonctionne à merveille. De même que son admiration pour les caveaux de cimetière, cette blague ! Elle va lui en donner du caveau à ce Lucchese et pour l’éternité, enfin dès qu’elle aura tiré ça au clair ! Elle ne peut pas foncer tête baissée dans cette affaire, sans avoir au moins quelques preuves qu’elle se trouve véritablement face à une bande de loup garou. Qui sait ? Peut-être qu’il ne s’agit que d’un cas isolé, peut-être que l’accident d’avion est réel. Ce qu’elle vérifiera de bien entendu, mais plus tard.

Pour le moment elle passe encore un peu de pommade au beau Dino qui accepte même au final de lui faire visiter le caveau familial ! On pourrait croire qu’il vient de l’inviter à dîner, mais tout ça amuse beaucoup Thunder qui n’en perd pas pour autant son objectif de vue. Visiter le caveau, lui permettra de le situer au milieu du cimetière de Green-Wood, pour pouvoir y revenir plus tard, avec l’équipement adéquat, du genre à ouvrir quelques cercueils, pour vérifier l’état des cadavres, certaine qu’elle trouvera la preuve qu’elle cherche, comme des traces de morsures.

La décomposition des corps depuis les dates qu’elle a relevées dans son dossier, ne devrait pas trop en empêcher l’identification.  A défaut elle prendra des photos qu’elle enverra à Rome pour s’en assurer. Puis seulement, elle procèdera au test ultime sur la personne de Dino Lucchese, grâce à un objet qu’elle garde précieusement en poche.

Une fois le rendez-vous obtenu, dans un cimetière, la grande glasse, non ? Thunder s’intéresse à l’arène, et à ses combats, une activité qu’elle pratique pour se divertir depuis son plus jeune âge. Voilà qui ne manquerait pas de lui rappeler de « bons vieux souvenirs »… c’est qu’elle a fini par y prendre goût à force et la tentation est grande de revenir, demain ouais….. pourquoi pas ?
Thunder finit par tourner la tête vers Dino.

- Du catch ?… genre un peu tout quoi, boxe, kick boxing, full contact, tous les coups sont permis hm ?


Elle affiche un sourire en coin, son regard brillant d’intérêt, un intérêt qui est sacrément titillé par les précisions qu’il apporte.

- Des effets spéciaux ? Ma foi ouais, suis sacrément tentée de voir ça,
qu’elle murmure le regard à nouveau absorbé par l’arène.

Thunder vide alors son verre et le fait claquer sur le comptoir à la conclusion de Dino.

- 14h, ça m’va, rdv à Green-Wood. Et plus tard, j’reviendrai faire un tour dans le coin. J’veux pas rater cette fameuse mise en scène,
conclut-elle d’un sourire énigmatique. Merci Dino, fait-elle, pour votre précieuse aide !

Elle échange un dernier regard et quitte le hangar, remettant ses lunettes sur les yeux, éblouie par la lumière vive du soleil qui contraste avec l’ambiance sombre à l’intérieur de l’Arena. Puis elle enfourche sa moto, après avoir remis le casque et reprend la direction de Brooklyn.


…….

A 14h, le lendemain, Thunder est pile à l’heure. Elle n’a de toute façon pas pour habitude d’être en retard, formation militaire oblige. Ayant garé sa moto non loin de l’entrée, elle attend, les bras croisés, l’arrivée de mister Lucchese pour la petite visite guidée du cimetière. Elle n’a pas eu à aller loin, le cimetière le plus réputé de New York se trouve dans le même borough que la baraque où elle crèche: Brooklyn.

Pour ce rendez-vous, elle n’a fait aucun effort vestimentaire, un jean, un sweat noir et le même blouson que la veille, bottes, et la chevelure blonde qui cascade dès qu’elle retire le casque qu’elle accroche à l’arrière de la Ducati, en espérant que le prince de Staten Island ne la fera pas trop poireauter.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Lucchese
Dino Lucchese

Messages : 118
Age : 57

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyMer 19 Déc - 17:01



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Thunder Reese


On s’était donné rendez-vous au cimetière demain à 14h. J’aurais, ainsi, le temps de trouver une histoire qui tient debout. L’idée était que Thunder puisse faire son deuil sans avoir à fouiller partout et, peut-être, découvrir des choses qu’elle ne devrait pas savoir.

Et Thunder, une fois le rendez-vous fixé, s’intéressa à nouveau à mon arène et aux combats qui s’y feront. Je prétextais que ça serait du catch sous font d’effets spéciaux. Un grand show plutôt que des vrais combats. Pas forcément pour l’en dégouter mais pour justifier, en avance, les bizarreries qu’elle pourrait voir si jamais elle venait.

-Oui, tous les coups sont permis,
dis-je en souriant.

Elle était intéressée par les combats et les effets spéciaux. Je souris, me disant que j’allais la revoir lors des combats ici. Plus il y avait de gens, plus ça aura de succès.

Thunder acheva son verre et déclara qu’elle sera bien au Green-Wood demain mais qu’elle viendra sûrement aussi trainer un peu ici à l’occasion. Je lui souris et approuvai de la tête avant qu’elle ne me remercia.

-Il n’y a pas de quoi.

Et elle s’en alla me laissant à mes réflexions qui étaient, maintenant, focalisée sur une bonne histoire pour couvrir le meurtre de ce Rob.

***


C’est en Ferrari que je me rendis au Green-Wood, comme prévu. J’avais eu le temps de fabriqué une histoire… J’avais mis les derniers membres des Wild Wolves et des Strappes au courant et, si Thunder creusait chez eux, ils ne feront que confirmer mon histoire.

Je me garai non loin de l’entière du cimetière où reposait presque toute ma famille excepté les derniers membres vivants. De l’intérieur de ma voiture, je repérai assez facilement Thunder qui attendait non loin de ce qui semblait être sa moto. Une belle moto, d’ailleurs. Une Ducati.

Je souris et sortis de ma voiture pour aller à sa rencontre.

-Bonjour Thunder.

Je lui offris un sourire. Elle était habillée à peu près comme la veille. Je ne m’étais pas non plus foulé pour m’habiller. Un jeans, une chemise blanche et une veste en cuir noire. Mes cheveux étaient, par contre, plutôt bien coiffé.

On se mit en marche entrant dans le grand cimetière.

-Comme prévu, je me suis renseigné sur Rob… Je sais comment il est mort et qui l’a tué.


Je ne ménageai le suspense que le temps de prendre un air plus grave.

-Rob était un motard mais il faisait partie d’un club de motards nommé les Strappes. C’est un club plutôt violent de Staten Island… Les Strappes étaient alliés aux Wild Wolves, un autre club qui fait aussi office de gang… Ils étaient alliés jusqu’à ce que les choses dégénèrent. Il y a eu un règlement de compte entre les Wild Wolves et les Strappes. Une histoire d’argent. Rob est mort dans ce règlement de compte tué par un type nommé Rhyker. Rhyker est mort aussi dans ce règlement de compte. Il parait que c’était un carnage.

On marchait toujours et j’avançai les mains dans les poches espérant que mon histoire convienne à Thunder et qu’elle puisse, désormais, faire son deuil.

-Je suis sincèrement désolé pour vous et votre ami.

J’étais sincère. Même si Rob était un Strappes et qu’il avait été tué par un membre de ma meute, ça n’en était pas moins une vie perdue.

Je m’arrêtai de marché une fois arrivé devant un énorme et majestueux caveau. Celui de ma famille. Mon nom de famille était marqué devant l’entrée. A l’intérieur reposait les membres des Lucchese… Seules les dates avaient été trafiquées afin de rendre les choses crédibles.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunder Reese
Thunder Reese

Messages : 424
Localisation : Brooklyn,Exeter st. Manhattan Beach

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Inquisitrice
Particularité: Borderline

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyLun 31 Déc - 10:51



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Dino Lucchese





Un bruit de moteur se fait entendre. Le cimetière est plutôt calme à cette heure et Thunder repère très vite la Ferrari qui s’engage dans le parking jusqu’à se garer à quelques mètres d’elle. Après un regard amusé au véhicule et à sa carrosserie clinquante, les bras croisés, elle salue son propriétaire, sans s'embarrasser de manières.

- Salut Dino.

Il est toujours aussi classe que la veille, statut de prince de Staten Island oblige, elle suppose, et Thunder lui rend son sourire, avant de se lancer dans cette balade des moins ordinaires. Enfin ce n’est peut-être pas si bizarre pour elle, car ce n’est pas vraiment la première fois qu’elle fait ce genre de truc.

Ils longent les diverses allées du cimetière et Dino engage rapidement la conversation…. Avec des explications sur la mort de Rob.
Tiens, il semble bien moins emprunté que la veille pour lui répondre. Normal, il a eu une nuit pour s’y préparer. Et il a bien fait ses devoirs apparemment. N’importe qui aurait avalé cette histoire sans moufter. Sauf que Thunder n’est pas n’importe qui et puis elle a dans son dossier de la Nouvelle Inquisition des détails qui ne peuvent pas figurer dans ceux officiels de la police.

Et puis cette version possède ça d’intéressant qu’elle semble au plus proche des soupçons de la N.A. Guerre de gang, règlement de compte, etc…. Même si pour n’importe quel chasseur ou inquisiteur avisé, tous ces noms ne peuvent manquer de faire réagir.

Et tiens en prime, il lui offre même le nom de l’assassin. Assurément, Dino Lucchese est un enquêteur hors pair, ou alors, il a vraiment à cœur d’éloigner cette curieuse de Thunder qui pourrait venir foutre un sacré bordel dans ses affaires hm ? Le mot carnage manque la faire sourire, mais Thunder n’en fait rien. Il lui faut tenir son rôle, celle de la meilleure amie qui découvre comment et pourquoi son bon vieux pote s’est fait massacrer. Alors elle répète ce nom, chargé de haine.

- Rhyker !


Et comme par hasard, le dénommé Rhyker est déjà mort. Comme ça, fin de l’histoire, pas de problème avec Thunder qui pourrait chercher à se venger. Enfin elle ira quand même regarder qui était ce Rhyker car sur ce point, elle n’a aucun doute. Ce type est sans doute mort dans la même affaire.

Ce qui est marrant au final quand on y songe, même dans la mort, on sépare les castes : les riches morts dans un crash d’avion et les pauvres dans un bain sanglant et règlement de compte de gangs. Tellement pratique quand on a de l’argent.
Et bien sûr, Dino est désolé. Tu parles ! Thunder s’arrête pour marquer le coup.

- Alors son assassin est mort,
murmure-t-elle.

Tout parait si simple n’est-ce pas ? Règlement de compte, des morts des deux côtés, point final. Sauf que Thunder sait qu’il ne faut jamais se fier aux apparences et encore moins aux témoignages venant d’un jeune homme aussi mignon soit-il !  
Elle soupire d’un air défaitiste, et répond à Dino :

- Ce n’était pas de votre faute.


Enfin ça, ça reste à prouver et justement, ayant reprit sa marche, ils finissent par y parvenir au fameux caveau Lucchese. Sacré bâtiment, tout ça pour y entasser des cadavres. Thunder n’a jamais trop compris le principe. Alors qu’il suffirait d’un bon feu de joie. Et en plus, ça évite de laisser traîner des preuves, n’est-ce pas Dino ?

Thunder observe la puissante construction puis la porte et se tourne vers Dino.

- Et….comment ça se passe, …. Vous y entrez pour aller rendre hommage à vos morts ? La porte est verrouillée ? Ou c’est juste pour faire genre « dernière demeure ». On peut aller voir dedans ?

Curieuse ? Ouais un peu mais pas seulement.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Lucchese
Dino Lucchese

Messages : 118
Age : 57

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyMer 2 Jan - 17:09



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Thunder Reese


D’entrée de jeu, j’avais raconté tout ce que je savais sur la mort de Rob à Thunder. Parce qu’on était là pour ça en premier lieu. J’avais eu le temps, depuis hier, de mettre sur pied une histoire qui se tenait debout. J’avais inventé une pseudo guerre entre le gang de Rhyker et celui des Strappes et le tour était joué. Un coupable et deux morts. Thunder n’allait quand même pas courir après un fantôme.

Pour être certain que tout se tenait, j’avais mis Declan et Arliss dans la confidence. Si jamais il prenait l’envie à Thunder d’aller vérifier ma version, ils lui serviront la même chose que ce que je venais de lui dire. Je pensais avoir bien joué mon coup… Ce n’était pas facile de cacher la mort de plusieurs personnes sans qu’aucun ne vienne fouiner pour avoir le fin mot de l’histoire. L’avantage, c’était que l’excuse du règlement de compte entre gangs était aussi crédible que pratique.

Je sentis de la haine dans la voix de Thunder quand elle cita le nom du pseudo assassin de Rob, son meilleur ami. Je sentais que si je lui avais dit qu’il était encore vivant, elle n’aurait peut-être pas hésiter à aller régler ses comptes ou à aller le balancer à la police. Quoi qu’il en soit, ça n’arrivera pas parce que j’avais précisé que Rhyker était mort. Deux morts… Rob et Rhyker. Fin de l’histoire.

-Oui… Il est mort.

Je m’excusai quand même… Pas seulement pour la forme mais bien comme une excuse sincère. Les deux guerres de cette années avait fait des dizaines de morts et il restait peu de survivants. Tout ça pour une guerre de territoire… C’était des vies perdues et des gens en deuil. Des gens comme Thunder. Et quand elle disait que ce n’était pas ma faute, je ne pouvais que me sentir, quand même, en partie coupable. Même si je n’avais initié aucune guerre, j’y avais participé. J’esquissai un pauvre sourire :

-Je sais…


On arriva devant le caveau de ma famille. C’était sans aucun doute le plus beau caveau du cimetière. Et ça semblait réellement beaucoup intéresser Thunder qui se posait pas mal de questions. Je souris et pris une clé pour ouvrir la porte du caveau.

-On est une grande famille, chacun peut y venir s’y recueillir. Chacun a une clé.

Je souris et entrai dans le caveau où s’empilaient les cases où était enfermé chaque cercueil. Le caveau était immense et chaque petite case présentait un nom et une fausse date de naissance au cas où quelqu’un essayerai de venir. Seule la date de mort étant respectée. La case centrale au fond du caveau était celle de mon père, l’Alpha de notre meute. Le premier des Lucchese loup-garou. Sa date de naissance et de mort, à lui, n’avait pas été modifiée… Par négligence peut-être. Ou parce qu’on pouvait très bien se dire que c’était un ancêtre plus lointain.

-C’est une dernière demeure. Je viens rarement me recueillir ici. Ma mère vient souvent, par contre.

Je souris et fixai Thunder.

-Moi, quand je mourrai, il ne sera pas question qu’on m’enterre ici. Je préfère qu’on m’incinère et qu’on envoie mes cendres dans l’espace.

Je souris.

-Non, je rigole… Peut-être pas dans l’espace… Mais ma famille a toujours fait dans les pompes funèbres. Il n’est donc pas question que je finisse dans un cimetière. J’aime la liberté, moi.

Je détaillai les noms. Il y avait tous mes frères et sœurs et beaucoup de mes neveux et nièces… En voyant tous ces noms et les dates de morts identiques pour presque la totalité d’entre eux, ça me fit un pincement au cœur. Mon visage s’assombri un peu.

-On ne s’entendait pas toujours tous… Mais on était une vraie famille qui s’entraidait. Ils me manquent beaucoup.

Je ne fixais plus Thunder, juste les petites cases.

Spoiler:
 



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunder Reese
Thunder Reese

Messages : 424
Localisation : Brooklyn,Exeter st. Manhattan Beach

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Inquisitrice
Particularité: Borderline

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyJeu 3 Jan - 14:41



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Dino Lucchese





Bon résumons. Ce que veut la N.I, ce sont des preuves qu’il y a bien une meute de loup qui traîne dans le coin. Et accessoirement, savoir combien sont encore en vie parmi ces loups garous, pour au final tous les éradiquer. Ouais, c’est bien pour ça qu’elle est là, enfin pour le moment, elle est surtout en mode éclaireuse qui ouvre la piste. Et les pistes, Dino s’arrange pour les effacer.

Ca ne sera pas simple ensuite de rabattre le gibier, parce que là, ils semblent un peu éparpillés aux quatre coins de la ville, quoiqu’elle n’en a aucune preuve, juste des morts suspectes, pas de photos, un rapport d’un infiltré, et des pseudos guerre de gang, gangs qui entre nous portent tous des noms pro-loups.

Alors peut-être que la preuve qu’elle cherche, se trouve ici dans ce caveau familial. Un truc de dingue cet endroit. Seul hic, il faut une clef. Mouais bon elle pourra toujours forcer la serrure si vraiment, ou embarquer une hache, ou un briquet lui souffle une voix. Mouais non, foutre le feu ici, ça effacerait aussi les preuves qu’elle recherche.

Après vous m’direz qu’il reste un moyen beaucoup plus radical pour être fixé, mais on n’balance pas comme ça un truc en argent sur un loup garou, parce qu’à tous les coups ça grillera sa couverture. Donc elle doit rester discrète.  Si elle fait le test de l’argent, Dino qu’il soit loup ou pas, saura qu’elle n’est pas juste là pour une histoire de meilleur pote.  Alors le caveau lui semble la meilleure option.
Et désormais elle sait où il se trouve.

Dino qui lui explique que lui ne vient pas souvent ici, moins que sa mère et que lui souhaite être incinéré. Thunder affiche une expression impassible. Tout ça la laisse de marbre, le comble dans un caveau en marbre ! haha ! Bon….c’est surtout que les morts quand ils sont morts, peu lui importe ce qu’on fait d’eux. Elle n’a pas appris toutes ces coutumes inutiles. Elle, on lui a juste après à survivre parce qu’une fois qu’on est mort, y’a plus rien que les vers qui viennent vous dévorer de l’intérieur. Et que même si elle fait partie de la N.I, ça n’veut pas dire pour autant qu’elle croit à toutes ces conneries de religion. C’était pas ce qu’on lui a demandé quand on est venu la chercher.

Par contre le coup d’être envoyé dans l’espace la fait enfin sortir de son indifférence pour afficher la perplexité, avant de l’entendre dire qu’il blague. Thunder fait mine de sourire à la blague, mais le sourire reste un peu crispé. Parfois l’humour lui échappe un peu. Tout comme elle comprend pas ce que vient faire la liberté dans le fait d’être mort cramé plutôt qu’enterré…. Sauf si le mec croit à la réincarnation, un comble pour un loup garou non ?

Thunder revient à son affaire en entendant le ton triste de Dino tandis qu’ils avancent devant les différents boîtes à cadavre. Et ce qu’il lui dit, ne manque pas de la faire réagir, alors qu’elle commence à étudier les dates.

- Vous les connaissiez tous ? Tous ceux qui sont ici ?


Tiens y’en a une qui date sacrément et si ses calculs sont bons, ça fait une sacrée vieille connaissance, non ?  Bon, de toute façon elle en apprendra plus en venant visiter le caveau plus tard quand le cimetière sera désert. Faudra qu’elle songe à embarquer de l’outillage. Thunder observe quelques cercueils plus récents et leurs couvercles qui semblent solidement fixés. Mouais, elle va jouer aux bricoleurs du dimanche, ça devrait le faire.  


Spoiler:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Lucchese
Dino Lucchese

Messages : 118
Age : 57

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyDim 6 Jan - 19:16



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Thunder Reese


Je savais qu’amener quelqu’un qui ne savait pas pour notre nature n’était pas très malin. Mais je savais, aussi, que les Lucchese avait pris leur précaution pour que n’importe qui qui passerait ici ne se rende pas compte que quelque chose cloche. Même si le risque que quelqu’un en dehors de la famille vienne ici était faible étant donné qu’il fallait une clé pour entrer. En dehors des Lucchese, ceux qui risqueraient de venir ici ne sont que des gens qui voudraient voler certaines choses pour gagner de l’argent en faisant fi des possibles « incohérences » qu’il pourrait il y avoir ici. Puis, pour être honnête, il n’y a même pas grand-chose à voler…

Je ne me méfiais peut-être pas assez de Thunder… Mais je ne pensais pas qu’elle fasse des liens ici même avec le peu d’informations qu’elle avait. Et puis, si elle en faisait, j’aurais toujours de quoi justifier.

J’expliquais que je ne voulais pas finir dans ce fichu caveau quand viendra mon heure. Je n’avais pas du tout envie de finir dans un vieux cimetière. C’était trop morose et je n’aimais pas du tout la morosité. Le comble pour un type qui est né dans une famille qui fait dans les pompes funèbres… Mais bon, je n’ai jamais dit que j’étais le Lucchese le plus proche de la philosophie familiale. Moi, j’aimais m’amuser et profiter des joies de la vie. Alors, je blaguais sur le fait que je voulais me faire incinérer et envoyer mes cendres dans l’espace. Mais ça n’arracha qu’un petit sourire à Thunder. Ok, mon humour n’était pas toujours apprécié par tout le monde… Mais ça ne me dérangeait pas. J’avais assez d’autodérision que pour m’offusquer.

Et je finis sur un ton moins humoristique en me rappelant un peu qui était chacun des habitants de cet endroit. Mes frères et sœurs, notamment… D’où la question de Thunder. Je me tournai vers elle.

-Non, pas tous… Lui, dis-je en montrant le caveau du milieu – celui de mon père. Est mort bien avant ma naissance. C’est un de mes ancêtres.

Je souris. Sur la case où reposait mon père, il y avait inscrit :

Agostino Lucchese
1866 – 1966

Ça lui donnait 100 ans de vie. C’était tout à fait possible même pour un humain.

-Mais je connaissais la plupart de ceux qui sont enterré ici…

Je souris à Thunder alors que mon regard passa sur plusieurs tombes. Celle de ma sœur, Donna Lucchese, dont la date de naissance avait été inchangée étant donné qu’elle est née en 1953 et morte cette année… Sans qu’il soit mentionné nulle part qu’elle soit ma sœur, bien sûr. Mais aussi celle de mon frère aîné, Danté, né en 1985 dans le fait mais, sur cette tombe, il était marqué qu’il est né en 1970… Je ne sais pas qui a eu l’idée des dates ou s’il y a une logique à comprendre. Je n’ai jamais demandé.

Mais je crois que la tombe qui me rendit le plus triste, c’était celle de Lina… C’était la petite-fille de ma sœur… Elle est née en 2012 et a trouvé la mort de la main d’un Wild… Si ce Wild n’avait pas trouvé la mort dans la bataille, je crois que je l’aurais contraint à l’exil… Tué des loups qui savent se battre était une chose. Mais des enfants… Ça ne se faisait pas…

Après mon petit temps d’arrêt, je me retournai vers Thunder.

-Je crois que… Je vais vous raccompagner à votre moto.


Je lui souris et on sortit du caveau. Je refermai derrière nous et raccompagnai Thunder à sa moto où je la saluai une dernière fois avant de rejoindre ma propre voiture.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunder Reese
Thunder Reese

Messages : 424
Localisation : Brooklyn,Exeter st. Manhattan Beach

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Inquisitrice
Particularité: Borderline

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyMar 8 Jan - 14:09



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Dino Lucchese






Ca en fait des morts, tous entassés ici dans ce caveau ! De quoi lui donner quelques sujets d’observation non ? Thunder écarte d’emblée de son intérêt les dates les plus anciennes. Des ossements à moins d’être envoyés dans un centre pour étude, ne lui apprendront rien. Mais un cadavre pas encore trop décomposé, elle pourra y relever des traces de morsures, les mêmes qu’ont été relevées dans le rapport d’autopsie de Rob Gareth.

De quoi apporter la preuve à son affaire que les Luccheses sont bien plus qu’une famille respectable et ancienne de New York mais une meute établie là depuis plusieurs siècles, une meute qui récemment a eu des différents avec une autre meute nouvellement installée, ce qui a laissé des morts dont certains doivent pourrir dans ces boîtes en bois.

Thunder pose quelques questions pour meubler, tandis qu’elle observe autour d’elle, les noms, les dates, la disposition, les fermetures des cercueils, complètement indifférente à la peine qui touche soudain son guide. Pour elle ce sont juste des cadavres, et même s’ils faisaient partie de sa famille, ils sont morts…. Et il est inutile de se lamenter sur les morts. Il vaut mieux tout faire pour rester en vie.

C’est la seule philosophie de Thunder qui dans sa vie, même si elle est encore jeune pour son âge, a vu défilé bien plus de morts que le commun de mortel et cela depuis qu’elle a ouvert ses yeux sur le monde. Elle a assisté à tellement de massacres, y ayant participé elle aussi, elle a vu mourir tellement de gens qu’elle connaissait que la mort la laisse désormais indifférente.

C’est un regard un peu surpris qu’elle pose alors sur Dino qui écourte brusquement la visite. De toute façon, elle a vu ce qu’elle voulait voir. Le reste ça attendra plus tard qu’elle puisse revenir, seule.  Après quelques politesses de surface, Lucchese s’en va, la laissant là et Thunder envoie aussitôt un message à Jamie.


…..


2h30 du matin, nuit qui suit la visite, cimetière de Greenwood, Brooklyn.

Thunder marche d’un pas décidé en direction du caveau qu’elle a vu la journée même, Jamie sur ses pas.  Il trimballe avec lui un sac rempli d’attirail, de quoi faire sauter une banque, enfin façon de parler. Il a juste embarqué quelques outils plus ou moins discrets, espérant éviter que Thunder ne fasse justement exploser la baraque. Parce qu’il la connait, enfin il a vu ses états de service, mademoiselle qui aime faire tout sauter, ou cramer.

Oui enfin là rien à craindre parce que si elle fait tout cramer, elle n’aura justement pas les preuves qu’elle cherche. Alors il ne peut s’empêcher d’en rajouter une couche.

- Une pièce d’argent et l’affaire était réglée, chuchote-t-il tout bas.

Imperturbable Thunder réplique du tac au tac, sans perdre de vue son objectif, son regard parcourant parfois le cimetière, guettant la moindre autre présence. Mais ils sont les seuls fous à parcourir le vaste cimetière à cette heure-ci ! Tant mieux.

- Je veux d’abord être sûre avant de faire ça. Je m’en occuperai demain de Lucchese. Mais il faut d’abord des preuves, pour sa famille, c’est pas juste un loup solitaire. Maintenant si tu pouvais la fermer, tu m’empêches de me concentrer.
- Je……hm..ok

Inutile d’en rajouter. Jamie se contente donc de la suivre dans le plus parfait silence, lançant lui aussi des regards tout autour d’eux. C’est une entreprise drôlement risquée qu’ils ont lancée là, enfin qu’elle a lancée ! Mais il n’avait pas d’autre choix que de l’accompagner, mouais parce que si elle l’avait fait toute seule, pas sûr qu’elle aurait fait les choses dans les règles et la N.I tient à ne laisser aucune trace. Donc même si ça n’a pas été facile de la convaincre de le laisser l’accompagner, il y est parvenu, hourra ! Maintenant il va être obligé de déterrer des cadavres puants et décomposés.  Fait chier !

- C’est là !

Thunder s’est arrêtée devant le caveau visité l’après-midi même, le désigne à Jamie qui aussitôt sort son attirail du parfait cambrioleur.

- Laisse je m’en occupe
qu’il lui dit. Thunder ne bronche même pas, le laissant faire sans protester. Autant qu’il se rende utile non ?

Sauf que la serrure est très ancienne et que malgré son matériel, il ne parvient pas à l’ouvrir. [ouverture 2/6]

- Le mieux ce serait d’avoir une clef.


Thunder intervient aussitôt, chopant le pied de biche qu’elle a pris avec elle, pousse sans douceur Jamie qui proteste et voilà, adieu serrure, et bonjour ouverture ! Elle n’a pas envie de perdre de temps. De toute façon elle se moque que les Luccheses apprennent que leur caveau a été vandalisé ! Des pilleurs de tombe, ça existe. Oui enfin le hasard sera un peu gros mais Thunder est prête à prendre le risque. Si elle parvient à ses fins, ça n’aura plus aucune importance que Dino fasse le lien avec elle.

- Bon, les cercueils à présent, lance-t-elle sans s’attarder. On commence par celui-là !

Et malgré l’aide de Jamie qui a tout de même dû faire une pause pour aller vomir dehors après être tombé sur un cadavre dans un putain de sale état, il leur faut forcer l’ouverture de 6 cercueils en tout avant de trouver un corps qui porte les marques suffisamment identifiables des morsures de loups qu’elle cherchait [dé6].

Aussitôt Thunder sort son portable et photographie tout ça pour en garder les preuves. Drôles de marques pour des morts d’un crash d’avion hein ? Elle prélève entre autres quelques échantillons, farfouillant sans aucun état d’âme, pas du tout sensible à l’odeur ni même au spectacle des chairs en putréfaction. Le processus est tout de même plus lent que pour un humain. Jamie n’est qu’une petite nature !

Une fois tout ça fait, ils peuvent s’en aller, au grand soulagement de Jamie. Thunder avant de sortir, vire quelques vases, emporte quelques poignées en laiton et autres décorations précieuses qui pourront (ou pas ) faire croire à un simple pillage de tombe, sans oublier quelques bijoux prélevés sur les cadavres. Il y même une petite statue religieuse que Thunder est loin de pouvoir identifié. C’est pas comme si elle était croyante !

- Tiens pour décorer chez toi qu’elle balance à Jamie qui marmonne allègrement dans sa barbe.

Allez, ils ont assez traîné dans le coin. Thunder et Jamie s’en vont dans la nuit froide, et heureusement sans neige de cette nuit de janvier, et disparaissent dans la nuit, sans remarquer qu’ils étaient observés.


Spoiler:
 



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Lucchese
Dino Lucchese

Messages : 118
Age : 57

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyJeu 10 Jan - 17:15



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Thunder Reese


On avait pillé le caveau. C’était la nouvelle du matin alors que j’avais encore les yeux dans le gaz et que je buvais un café rempli de lait et de sucre. C’était ma mère qui venait de me rapporter la nouvelle. Elle avait eu un coup de fil de Ciro qui venait lui rapporter ça. Apparemment, deux personnes qu’il connaissait bien avaient surpris deux personnes sortant du caveau. Ciro avait été voir, ce matin même, vérifier et avait constaté que la serrure avait été forcée et qu’il y avait des dégâts et des vols. Il criait au scandale et demandait à ce que je mène l’enquête. Parce que j’étais l’Ulfric, d’après lui, je devais essayer de savoir qui avait fait ça et je devais nous rendre justice et rendre justice à tous ceux qui étaient mort. Ciro aimait me mettre la pression. Il attendait toujours un faux pas de ma part pour pouvoir m’affaiblir.

Bon… J’aurais pris ça pour un simple pillage de tombe si jamais je n’avais pas fait visiter l’endroit à une presque inconnue hier… Quelques heures avant ledit pillage. Du coup, quand ma mère me raconta tout ça, je me mordis la lèvre. Était-ce une coïncidence ? C’était possible mais je n’arrivais pas à adhérer à cette théorie… C’était une coïncidence bien trop grosse.

Si c’était bien elle, qu’avait-elle foutu dans le caveau. Elle était venue rien que pour voler des objets ou piller les tombes. C’était possible. Certaines personnes sont barges. Mais si c’était bien le cas, elle m’avait bien embobiné… C’est pour ça que je préférais ne rien dire à ma mère et mener les choses moi-même. C’est ce qu’on attendait de moi, non ?

Du coup, j’avais été vérifié les dires de Ciro en allant constater les dégâts au cimetière. Ceux qui avaient fait ça avaient laissé beaucoup de traces. Je fronçai les sourcils. S’ils voulaient voler des choses pour les revendre, ce n’était pas forcément discret. Il devait il y avoir des traces d’empreintes mais il n’était pas question d’impliquer la police là-dedans… Ça allait attirer d’autres problèmes. Ciro avait dit que le témoin n’avait pas su dire s’il s’agissait de deux hommes, de deux femmes ou autre… Mais mes pensées revenaient toujours sur Thunder parce que la coïncidence était trop grande.

Je finis par sortir du cimetière avec toujours les mêmes questions sans réponses. Je ne savais pas comment mener mon enquête bien que Thunder avait dit qu’elle viendrait sûrement à l’Arena… Est-ce que j’allais la revoir là ? Si c’était vraiment elle la pilleuse de tombe, ça serait gonflée de venir…

Donc, j’étais au point mort et avec plus de questions que de réponses. Et ça fut comme ça jusqu’au soir moment où j’ouvris, pour la première fois, l’Arena.

Pour une première fois, c’était déjà un franc succès ! Il y avait du monde. Ma petite pub au sein du monde surnaturel avait eu son petit effet. Et j’en venais presque à oublier ce qui me taraudait l’esprit depuis le matin. J’enchainais les verres et regardai les combats passant mon temps à parier sur ceux que je pensais voir gagnant. Il y avait de l’ambiance ! Et c’était une bonne soirée pour les vampires parce qu’ils gagnaient combats sur combats. Je perdais, je gagnais, je m’amusais ! On a même eu la chance de voir Arliss gagné son combat alors qu’il défendait les couleurs des Lucchese !

Et c’est là que je la vis.

Thunder.

Elle était revenue et mes questions revinrent dans mon esprit. Je restai bloquer un moment à la regarder avant de m’excuser auprès du type avec qui je parlais pour la rejoindre elle.

Il me fallait mes réponses à mes questions.

-Bonsoir, Thunder ! Tu es venue comme je vois.

Je lui avais brièvement souris mais je pris un air plus sérieux.

-Je peux te voir en privé ? Juste là ?

Je montrai une porte adjacente qui nous mènera à mon grand bureau que j’avais aménagé. Ça faisait « homme d’affaire »… Même si je ne savais pas trop à quoi allait me servir ce bureau. Je crois qu’il était plus là pour faire genre qu’autre chose.

-C’est plutôt important.


Si elle n’avait rien n’à se reprocher alors elle n’aurait aucun problème à accepter.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunder Reese
Thunder Reese

Messages : 424
Localisation : Brooklyn,Exeter st. Manhattan Beach

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Inquisitrice
Particularité: Borderline

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyDim 13 Jan - 17:11



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Dino Lucchese





La voilà de retour à l’Arena dont les lettres flambant neuves brillent sur l’enseigne qui a été accrochée au-dessus de l’entrée principale. Il est tard, et la nuit est tombée depuis longtemps quand Thunder gare sa moto devant l’entrée. Elle est venue, seule, ayant réussi à se débarrasser de Jamie. Elle ne tient pas du tout à l’avoir dans les pattes. Ce types manque totalement de discrétion, et elle doute qui plus est de sa capacité à se fondre dans la masse.

Donc elle est revenue seule, lui ayant fait croire qu’elle ne s’occuperait du cas Lucchese qu’au lendemain. Et Thunder aussitôt à l’intérieur se dirige vers la cage où les combats ont déjà débuté. Son regard suit chacun de leurs mouvements, fascinée par cette danse brutale, cet échange de coup sans merci qui mènera l’un ou l’autre au tapis. Le premier est puissant et costaud, mais le second bien plus rapide, se montre plus adroit et malin. Et c’est là qu’elle remarque une paire d’incisives plus longues que la normale. Tiens donc !

Thunder les observe, toujours autant fascinée si ce n’est plus encore, devinant qui sera le gagnant.  Elle aurait pu parier, mais elle se fiche de gagner de l’argent non seul le spectacle l’intéresse, hormis bien sûr la raison qui l’a faite venir ce soir : Dino Lucchese.

Et étrangement elle n’a pas à attendre longtemps pour le voir débarquer. Dino se rapproche d’elle, tandis que Thunder après lui avoir accordé un regard rapide, reporte son attention sur le combat.

- Ouais, j’allais pas rater ce spectacle. Ils sont plutôt bons ces combattants. Tu les connais ?


Elle lui répond sur le même ton, puisque Lucchese s'est mis au tutoiement. Ouais, ils sont soudain devenu très intimes tous les deux. Puis seulement elle se tourne vers lui.

- Tu as déjà lancé tes paris ?


Mais Dino n’est pas venu profiter du spectacle lui. Non il veut lui parler en aparté. Et la façon dont il lance son invitation, engage Thunder sur la voie d’un combat d’un tout autre genre. Elle doute qu’il lui demande cela juste pour ses beaux yeux. A aucun moment il ne lui a joué la carte charme donc…ça doit être pour parler affaire. Bien !

En passant, elle regarde à l’entrée les gars chargés de vérifier chacun des nouveaux arrivants. Elle a du abandonner à regret son arme, mais ils lui ont laissé le principal, de quoi lui permettre de suivre Lucchese sans crainte, jusqu’à son bureau.
Et tandis qu’ils y pénètrent, il précise que c’est important. Thunder s’installe sur un des fauteuils, et croise ses doigts sur son ventre.

- Ok, je t’écoute ! Du nouveaux sur notre ami Rob ?


Inutile de perdre son temps, excepté pour un détail.

- Est-ce que j’ai droit à un verre ? On pourrait trinquer à cet endroit, hm ?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Lucchese
Dino Lucchese

Messages : 118
Age : 57

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyMar 15 Jan - 20:07



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Thunder Reese


Thunder semblait fasciné par le combat qui se déroulait devant ses yeux. J’aurais aimé pouvoir le regarder jusqu’au bout mais je devais éclaircir cette affaire de pillage de tombe au plus vite… Et, pour l’instant, faute de mieux, Thunder était ma principale suspecte.

Je l’abordai et elle ne m’accorda qu’un bref regard avant de recadrer ses yeux sur le combat. Elle demandait si je connaissais le combattant. Je jetai un bref regard sur les deux hommes. Je n’en connaissais aucun des deux personnellement. Mais je les avais déjà vus trainer à Staten. Ils avaient dû entendre parler de l’Arena s’ils habitaient dans le coin ou bien ils avaient eu ma pub qui avait été faite au marché noir par les Black Wolves.

-De vue, seulement… Je ne les connais pas personnellement.

C’est en entendant Thunder me tutoyer que je remarquai que j’avais fait exactement pareil. Fini le vouvoiement. Je crois que c’est parce que je la soupçonnais de m’avoir berné que j’étais passé, d’un coup, au tutoiement.

Elle se tourna vers moi et me si j’avais déjà lancés les paris.

-Oui…

Mais c’est tout ce que je déclarai avant de lui demander pour discuter dans un endroit plus tranquille – soit, mon bureau. Là-bas, on pourrait y parler sans que personne ne nous entende.

On passa la porte qui menait vers mon bureau et je fermai la porte juste derrière nous. Le bureau était grand mais les murs étaient décorés de photos de Ferrari. Il y avait des sièges confortables de part et d’autre du grand bureau en bois.

Thunder n’avait pas attendu avant de s’assoir dans un siège. Je pris place dans celui en face alors qu’elle demandait si j’avais du nouveau sur Rob. J’hochai négativement de la tête avant qu’elle ne demande un verre.

-Un verre, je veux bien…

Je sortis une bouteille de whisky d’un tiroir de mon bureau avant de me lever pour aller chercher deux verres. Je les remplis avant d’en mettre un sur le bureau devant Thunder.

-Mais trinquer… Ça sera plus tard. D’abord, j’aimerais savoir si tu as quelque chose à voir avec le pillage du caveau de ma famille… Ça est arrivé hier soir… Bizarrement le jour-même où je t’ai montré où il était. Des choses ont été volées et les tombes pillés. Alors… Est-ce que c’est toi ?

Je ne la lâchais pas du regard. Je voulais des réponses. Je n’avais aucune preuve que c’était elle mais quelque chose me disait que cette coïncidence était bien trop grosse que pour être vraie.

-Tu avais tellement l’air intéressé par ce caveau hier que ça en est douteux, tu vois…

Je ne souriais pas. Je voulais simplement savoir.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunder Reese
Thunder Reese

Messages : 424
Localisation : Brooklyn,Exeter st. Manhattan Beach

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Inquisitrice
Particularité: Borderline

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyVen 18 Jan - 12:34



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Dino Lucchese





Non ? Il ne connait pas les combattants ? Enfin de vue seulement. Tant pis, elle aurait été curieuse de connaître leur cv. Mais naturellement, le maître des lieux ne va pas se vanter qu’il laisse combattre dans ses arènes des créatures qui se trouvent en bonne place sur son tableau de chasse ! Oui enfin ça, lui ne le sait pas. Elle est juste une fille à la recherche d’informations sur la mort de Rob. Mouais et à présent, elle serait sensée ne plus poser de question puisqu’il lui a fourni l’assassin sur un plateau ou plutôt dans un cercueil. Que c’est triste ! Elle soupire intérieurement, légère moue désabusée.

A vrai dire, elle se serait bien vu affronter l’un d’eux. Peut-être que le combat n’aurait pas été équilibré, sachant que certaines de ces créatures possèdent une force surhumaine, mais elle a bien d’autres qualités à offrir.

Quoiqu’il en soit, le big boss ne semble pas d’humeur à bavarder. Bah c’est pas comme si Thunder était très bavarde, alors elle le suit à son « invitation » jusque dans son bureau. Ils sont en tête à tête, c’est un point non négligeable pour qui se sait dans l’antre du loup. Mais avant de passer à la suite, il lui faut une dernière preuve, celle qu’elle obtiendra peut-être grâce à cette petite chose qui pour le moment repose dans la poche de son jean.

Toujours dans son rôle, plus ou moins on dira, Thunder réclame à boire. Requête exaucée qui lui permet d’observer son interlocuteur dont l’expression reste impassible, jusqu’à ce qu’il lui balance sans passer par quatre chemins qu’il a découvert que le cher tombeau familial a été pillé. Non en fait la question est : si elle a à voir quelque chose avec ça. Thunder s’esclaffe brièvement.

- Moi, pilleuse de tombeau ? Pas vraiment le genre de truc que je fais d’habitude. La compagnie des cadavres n’est pas celle que je préfère, lance-t-elle narquoise, sans réaliser qu’elle manque peut-être un brin de tact.

Ben on peut pas être parfaite en tout !

Mais cependant il a de quoi avoir des soupçons. Elle aurait peut-être dû attendre un jour ou deux avant d’y aller dans ce caveau. Mais Thunder n’est pas non plus douée pour la patience. De toute façon qu’il la pense coupable ou pas, ça ne fait aucune différence pour elle. Il n’a aucune preuve.

- C’est clair que j’voulais voir à quoi ressemble une tombe de riche. T’as vu celle de Rob ? C’est qu’une misérable croix parmi d’autres. Et puis chez moi, les morts on n’en fait pas autant de cas. Une fois qu’ils sont morts, ils sont morts.


Puis elle sort une pièce de sa poche. Une pièce de monnaie ancienne qu’elle lance dans les airs, la faisant tournoyer.

- Rob par contre, il croyait à la vie après la mort ou quelque chose du genre. Il aurait aimé qu’on lui mette cette pièce sur les yeux, pour payer son dernier voyage sur le Styx. Mais personne n’était au courant de ses croyances et du coup, son âme est vouée à errer en ce monde.

Thunder rattrape la pièce, puis la balance en direction de Dino.
Attrapera, ou attrapera pas ?

- Tiens, regarde ! je la gardais exprès pour lui.



hrp: pièce en argent of course !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Lucchese
Dino Lucchese

Messages : 118
Age : 57

Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] EmptyDim 20 Jan - 12:20



Ne jamais se fier aux apparences



ft. Thunder Reese


J’avais emmené Thunder dans mon bureau adjacent à la salle où se déroulaient les combats. J’avais besoin de savoir si c’était elle la pilleuse de tombe. Parce que la coïncidence était trop grande que pour que je ne pense pas à elle comme principal suspect.

Je nous servis à boire alors qu’on s’était installé. Et j’engageais la conversation sans passer par quatre chemins. Je fixai Thunder d’un regard que je voulais grave. Mais elle s’esclaffa niant en bloc une quelconque implication de sa part dans le pillage. Mes lèvres se pincèrent à sa réflexion. Elle avait l’air sympa, hier, Thunder… Aujourd’hui, son petit air narquois me faisait penser que j’avais peut-être touché dans le mille en l’accusant.

-La compagnie des cadavres, peut-être pas… Mais il y avait des objets de valeurs dedans… Je dirais que c’est la compagnie des thunes qui t’intéresse peut-être.

C’est souvent ce que les pilleurs de tombes cherchent… Des objets de valeur à revendre. Quand ce n’est pas simplement par pure gratuité.

Et elle me fit part de l’horrible différence qu’il y avait encore « une tombe de riche » et celle de son défunt ami. Je continuai de la fixer fronçant les sourcils.

-Pour toi, peut-être… Mais respecte au moins les croyances des autres.


Ma famille était à cheval là-dessus. Pas tant moi mais des gens comme ma mère, oui.

Thunder se mis à jouer avec une pièce mais je prêtais surtout attention à ce qu’elle disait. Elle parlait des croyances de Rob qui croyait à la vie après la mort. Rob était un loup-garou, ce n’est pas étonnant qu’il croyait à tout ça vu que… C’était vrai en quelque sorte. L’histoire du Styx et des pièces, c’est ce à quoi croyait Rob. Mais ça ne m’éclairait pas vraiment sur l’identité du pilleur de tombes.

Je me demandais où Thunder voulait en venir. Ça me laissait perplexe. Et quand elle lança la pièce qu’elle destinait à Rob, par réflexe, je la rattrapai au vol avec ma main gauche.

Ma peau brûla directement et je poussai un cri de douleur et de surprise. Je lâchai la pièce presque directement.

-Putain !! Tu es cinglée
, lâchais-je sur le coup de la douleur.

La pièce était en argent… Je regardai ma main. Ma paume était brûlée ainsi que certain de mes doigts. Je respirais plus vite surpris avant de relever mon regard sur Thunder.

-Je…

N’avait pas vraiment d’excuse valable à ça… Je me contentais de regarder Thunder avec un air interdit. Je ne savais même pas dire si elle avait prémédité son geste ou non. Rob était un loup-garou… Il était possible que Thunder soit au courant de tout… Ma main blessée tremblait parce qu’il n’y avait rien de pire que ce genre de brûlure.

-Tu savais pour Rob, n’est-ce pas ?

A quoi bon continuer à me cacher… Ce qui venait de m’arriver est injustifiable et j’étais un mauvais menteur.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty
MessageSujet: Re: Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]   Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne jamais se fier aux apparences [PV Thunder]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Real World :: Role Play :: Staten Island :: L'Arena-
Sauter vers: